Type
Article de presse ou magazine
Titre
Politique monétaire : vers la fin de la détente
Numéro
114
Pages
24 - 25 p.
ISSN
12524999
Mots clés
Quantitative Easing, Banque centrale européenne, Dette publique, Marchés financiers
Résumé
FR
En octobre 2017, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé un nouveau prolongement de son programme de rachat de titres de dette publique, dit de quantitative easing (voir encadré). Il s'appliquera jusqu'en septembre 2018, mais le montant mensuel d'achats d'obligations d'Etat a été ramené de 60 à 30 milliards d'euros par mois. En retardant la fin de son programme, la BCE continue d'envoyer des signaux expansionnistes. Cependant, la réduction des achats mensuels a également pour but de préparer les marchés financiers à la normalisation à venir de la politique monétaire, c'est-à-dire l'arrêt des mesures dites non conventionnelles et la hausse future des taux d'intérêt.
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT