Type
Article
Titre
La compétition partisane française au prisme des priorités électorales : Compétition sur enjeux et appropriations thématiques
Dans
Revue française de science politique
Auteur(s)
BROUARD Sylvain - (Auteur)
GROSSMAN Emiliano - Centre d'études européennes et de politique comparée (Auteur)
GUINAUDEAU Isabelle - Politiques publiques, ACtion politique, TErritoires (Auteur)
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Volume
62
Numéro
2
Pages
255 - 276 p.
ISSN
00352950
DOI
10.3917/rfsp.622.0255
Mots clés
codage des programmes électoraux français , compétition électorale française, dynamiques de la compétition sur enjeux, partis français
Résumé
FR | EN
Sur la base de nouvelles données tirées du codage des programmes électoraux français sur la période 1981-2007, cet article propose une lecture alternative de la compétition électorale française. Tandis que le champ sociologique est largement dominé par l’étude des clivages et des alignements, nous appréhendons le jeu partisan en termes d’attention aux différents enjeux électoraux, en partant de l’hypothèse classique de la propriété d’enjeux (issue ownership). Nos données ne permettent pas d’étayer cette hypothèse : elles font apparaître une forte similarité thématique des partis, combinée à des variations d’attention importantes entre les sujets. Nous introduisons donc le concept d’appropriation des enjeux des adversaires qui, nous en sommes convaincus, rend mieux compte des dynamiques de la compétition sur enjeux, notamment dans le cas français : les fluctuations observées dans les priorités des partis sont en grande partie liées à leur tendance à reprendre à leur compte les thématiques de leurs concurrents. Cette perspective permet de mieux cerner l’influence sur l’agenda électoral des transformations du système partisan en général, et l’impact des partis de niche en particulier. Nos résultats illustrent l’intérêt d’analyser la compétition électorale française au prisme des enjeux politisés, esquissent les grandes lignes des dynamiques de compétition sur enjeux entre les partis français et ouvrent de nouvelles pistes de recherche.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT