Type
Article
Titre
Paradigmes de la mémoire
Dans
Transcontinentales
Éditeur
FR : Armand Colin
Numéro
5
Pages
139 - 147 p.
ISSN
19501684
Résumé
FR
La question de la mémoire n’est pas nouvelle. Pour autant, les connotations aujourd’hui attachées à la notion – quand on la spécifie comme collective, sociale ou nationale – n’ont émergé que récemment. Si la problématique de la mémoire peut sembler aujourd’hui largement internationalisée, c’est au prix d’une série de décalages, dans les temporalités, dans les traditions théoriques mobilisées, dans les objets historiques privilégiés. À tenter une improbable synthèse générale, il apparaît que cohabitent aujourd’hui trois grandes problématiques, trois grands paradigmes de la mémoire. Le premier est celui des « lieux de mémoire », qu’on doit à Pierre Nora, le deuxième est celui du « travail de mémoire » auquel le nom de Paul Ricœur peut être associé, le troisième est celui des « cadres de la mémoire » issu des réflexions de Maurice Halbwachs sur les conditions sociales de la production et de l’évocation des souvenirs.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT