Type
Article
Titre
Mobilité sociale et comportement électoral : modèles sociologiques et modélisations statistiques
Dans
Revue française de sociologie
Auteur(s)
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Volume
36
Numéro
1
Pages
185 - 224 p.
ISSN
00352969
Mots clés
Mobilité sociale, Comportement électoral, Modélisation statistique
Résumé
FR
L'analyse des effets de la mobilité sociale sur les comportements individuels est un domaine de recherche qui a connu d'importantes évolutions méthodologiques au cours des quinze dernières années. Ces évolutions ont permis à d'autres modélisations statistiques que celles utilisées depuis les travaux de P. Blau et O. Duncan d'exprimer la relation entre origine sociale, position occupée et comportements individuels. Les modélisations proposées par K. Hope puis surtout par M. Sobel permettent une expression statistique de ces relations plus adéquate que le modèle linéaire additif. Après avoir exposé les deux principales séries d'hypothèses sociologiques relatives aux effets de la mobilité sociale sur les comportements politiques, l'article propose une comparaison des modélisations statistiques disponibles en ce domaine, puis effectue une série d'analyses empiriques. Ces analyses montrent que les « modèles diagonaux » proposés par M. Sobel permettent un test sociologiquement correct de l'hypothèse d'effets additionnés de l'origine et de la position sociales sur le vote. Au terme de l'analyse empirique, des effets d'âge sur le poids respectif de ces deux variables sont identifiés.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT