Type
Part or chapter of a book
Title
La Russie et ses frontières : des bouleversements de l’ouverture à la réorientation des espaces et aux désarrois post-impériaux
In
Ceriscope Frontières
Author(s)
DE TINGUY Anne - Centre de recherches internationales (Author)
DURAND Marie-Françoise - (Publishing director)
LEQUESNE Christian - (Publishing director)
Editor
Paris : Atelier de cartographie de Sciences Po
Keywords
Russie, frontières
Abstract
FR
La disparition en décembre 1991 de l’empire soviétique est inscrite dans le séisme politique qu’a constitué l’ouverture du mur de Berlin le 9 novembre 1989. La suppression du « mur de la honte », qui a ouvert la voie à la réconciliation de l’Europe, est à l’origine d’une onde de choc qui a provoqué la fin des prétendues « démocraties populaires » et de la domination que l’URSS exerçait sur ces Etats. Elle a été un formidable facteur d’accélération des évolutions en Union soviétique et a bouleversé le rapport au monde extérieur de la Russie postsoviétique. Depuis 1991, ce dernier s’est transformé : la guerre froide est terminée et le monde n’est plus bipolaire; l’espace postsoviétique n’est plus l’entité qu’il était du temps de l’URSS ; la Russie postsoviétique a noué des partenariats « stratégiques » avec ses adversaires d’hier, à l’Ouest (Etats-Unis, Union européenne) comme à l’Est (Chine) ; la société russe s’est ouverte à l’étranger et à ses influences. Ces mutations ont eu à leur tour des répercussions sur la vie et la perception des frontières qui, devenues synonymes d’ouverture et d’opportunités, ont aussi été source de désarroi.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT