Type
Article
Titre
La fiscalité de l'immobilier en question
Dans
Débats du LIEPP
Auteur(s)
WASMER Etienne - Département d'économie (Auteur)
ANTONIN Céline - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
TOUZE Vincent - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
TALY Michel - (Auteur)
COLOOS Bernard - Fédération française du batiment (Auteur)
ELLICKSON Robert - Yale University (Auteur)
TRANNOY Alain - Aix-Marseille School of Economics (Auteur)
Éditeur
Paris : Laboratory for Interdisciplinary Evaluation of Public Policies
Numéro
4
Mots clés
Fiscalité de l'immobilier, Actions et obligations, ISF
Résumé
FR
Cette table ronde consacrée à la fiscalité de l’immobilier tombe à pic, car elle se tient le lende-main de l’annonce d’Emmanuel Macron sur France Inter de son intention de « réformer en profondeur » l’ISF et en particulier de supprimer de l’assiette « la part qui finance l'économie réelle » c’est-à-dire les actions et obligations (la part mobilière) et de transformer l’ISF en « impôt sur la rente immobilière ". Or, ce débat est ancien : les travaux de Thomas Pi-ketty ont notamment montré que le patrimoine des Français a augmenté relativement à la production nationale. Les travaux que nous avions mené avec Odran Bonnet, Guillaume Chapelle et Pierre-Henri Bono ont souligné qu’il s’agissait essentiellement de la conséquence de la hausse des prix de l’immobilier ; cf. notamment le graphique 1 et 2 ; plus récemment, des travaux ont montré que c’était même essentiellement liés à la part de la terre.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT