Type
Article
Title
L'intégration politique par l'extérieur. La communauté juive de Turquie
In
Revue française de science politique
Editor
FR : Presses de Sciences Po
Volume
42
Number
5
Pages
786 - 801 p.
ISSN
00352950
DOI
10.3406/rfsp.1992.404342
Keywords
vie politique nationale, intérêts communautaires, minorités religieuses
Abstract
FR
Pour des populations définies comme des minorités implicitement exclues du sentiment national, une participation politique par le biais des réseaux de solidarité transnationaux devient le seul moyen d'accès à la vie politique nationale. Cette participation indirecte et partielle leur donne l'occasion de former un groupe de pression qui négocie les intérêts communautaires mais aussi ceux de l’État grâce à l'influence qu'ils exercent dans le domaine international. L'intégration d'une minorité religieuse, les juifs dans la Turquie actuelle, en est un exemple. La fonction politique qui lui est attribuée, de plus en plus réservée au domaine international, marque une continuité avec le système de Millet de l'Empire ottoman dans la mesure où cette forme d'intégration par l'extérieur confirme un statut de minorité dans sa définition politique. Cela renforce le sentiment d'appartenance à une communauté spécifique.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT