Type
Article
Title
« C’est bien la loi d’un pays à forte émigration » : Principes de la nationalité et représentations de la nation au Liban
In
Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
Author(s)
JAULIN Thibaut - Centre de recherches internationales (Author)
Editor
FR : Presses universitaires de Provence
Volume
137
Pages
155 - 172 p.
ISSN
09971327
DOI
10.4000/remmm.9077
Keywords
Liban, Nationalisme, Migration
Abstract
FR | EN
Cet article interroge la relation entre la représentation du Liban comme pays d’émigration et la prééminence du droit du sang comme principe de la nationalité libanaise, au détriment du droit du sol. Par là, il se propose donc de poser des jalons pour comprendre la relation entre la nationalité, définie comme un facteur d’inclusion et d’exclusion, et l’invention de l’identité nationale libanaise. L’approche adoptée privilégie l’analyse des normes de la nationalité, plutôt que celle les pratiques. L’article montre d’abord comment la représentation du Liban comme pays d’émigration justifie la prééminence du droit du sang comme principe de la nationalité dans la littérature juridique contemporaine du mandat français au Liban. Puis, à travers les écrits consacrés à l’émigration de deux penseurs nationalistes (Antoun Saadé et Michel Chiha), il montre comment l’émigré devient une figure centrale de l’imaginaire national (libanais et pansyrien) et un objet de représentations concurrentes, en relation avec des conceptions antagonistes de la Nation.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT