Type
Article
Titre
L'ouverture sociale des grandes écoles : diversification des élites ou renouveau des politiques publiques d'éducation ?
Dans
Sociétés contemporaines
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Volume
3
Numéro
79
Pages
69 - 95 p.
ISSN
11501944
DOI
10.3917/soco.079.0069
Mots clés
Filières d'excellence de l'enseignement supérieur, Conventions Éducation Prioritaire, Sciences Po, Innovations managériales, Diversification des établissements d'élite
Résumé
FR
Les politiques que l'on désigne comme participant de l'« ouverture sociale des grandes écoles » accordent divers avantages à de jeunes issus de groupes défavorisés afin de faciliter leur accès aux filières d'excellence de l'enseignement supérieur. Cet article s'intéresse plus particulièrement aux programmes « Conventions Éducation Prioritaire » de Sciences Po et « Pourquoi Pas Moi ? » de l'ESSEC. Dans le but de mieux cerner les visées et les effets globaux de ces dispositifs, le mode d'analyse adopté combine deux perspectives complémentaires. La première consiste à rapporter les phénomènes observés au problème public auquel ces politiques cherchent explicitement à répondre, celui de la diversification des établissements d'élite. La seconde, à les analyser en tant qu'innovations managériales susceptibles de transformer les instruments de la discrimination positive et les modes de gouvernance du système éducatif.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT