Co-auteur
  • CORNU Marie (2)
  • ROCHFELD Judith (2)
  • ORSI Fabienne (2)
  • GEPHART Werner (2)
  • Voir plus
Type de Document
  • Partie ou chapitre de livre (24)
  • Article (21)
  • Livre (10)
  • Numéro de périodique (4)
  • Voir plus
in Socialisation juridique et conscience du droit Sous la direction de KOURILSKY-AUGEVEN Chantal, KOURILSKY-AUGEVEN Chantal Publié en 1997
ASSIER ANDRIEU Louis
3
vues

0
téléchargements
Qu'elles concernent la socialisation juridique - la formation progressive dès l'enfance de la relation qui unit l'individu au droit ou la conscience du droit - qui va de la connaissance aux attitudes et comportements adultes à l'égard du droit, les recherches nationales et comparatives présentées dans cet ouvrage reflètent l'évolution scientifique la plus récente dans ces deux domaines. Fruit de la collaboration de juristes, de psycho-sociologues, d'anthropologues et de sociologues du droit, leur caractéristique commune réside dans le choix du point de vue du sujet pour explorer les phénomènes de réception du droit dans des sociétés en changement à l'Ouest et à l'Est. (résumé éditeur)

in Revue européenne des migrations internationales Publié en 1997
ASSIER ANDRIEU Louis
25
vues

0
téléchargements
Ce texte interroge la nature propre de la Catalogne en vertu de ses contextes historiques et culturels, comme de ses réticences à se conformer au modèle de l'Etat moderne de souveraineté territoriale de la France ou de l'Espagne entre lesquelles elle est partagée. Les séries d'articulations anthropologiques qui conduisent de la langue à l'identification culturelle, de la structure sociale à la nation et au nationalisme, sont ici passées au crible théorique et historique des différentes façons dont on a pu penser en Europe l'inscription des peuples dans l'espace. Juridiquement ou idéologiquement, la définition de la Catalogne repose, c'est notre hypothèse, sur le spectre des figures de la frontière d'où émerge l'unité structurelle de ce qu'il est possible de qualifier, d'après Louis Dumont, une souveraineté culturelle.

Sous la direction de LLEWELLYN Karl N, HOEBEL E. Adamson Publié en 1999
ASSIER ANDRIEU Louis
36
vues

0
téléchargements
A la jonction de l'ethnographie et de la théorie du droit, La voie Cheyenne, publiée en 1941 et saluée alors aussi bien par Bronislaw Malinowski que par Roscoe Pound, est devenue un ouvrage triplement classique. Classique de l'ethnologie, tout d'abord, il offre une collection rigoureuse de récits issus de la tradition orale Cheyenne et, au-delà des aspects juridiques du propos, nous approche des derniers feux d'une civilisation amérindienne victime de la voie sanglante des traités bafoués. C'est ensuite un classique de la pensée juridique américaine : parce que Llewellyn en a marqué l'histoire de son empreinte en incarnant le mouvement réaliste, et parce que son Cheyenne Way y représente une sorte de fruit inégalé du mariage entre la grande théorie et la plus sourcilleuse factualité. Enfin, c'est, pour l'anthropologie du droit, un texte fondateur, au programme des quelque cent départements universitaires qui aux États-Unis en dispensent l'enseignement. La publication de La voie Cheyenne fut saluée par Claude Lévi-Strauss en 1942 comme un événement remarquable pour les sciences sociales par sa double tentative de repenser les problèmes du droit à la lumière de l'expérience Cheyenne et de donner toute la mesure de la contribution Cheyenne au patrimoine juridique de l'humanité . C'est un grand et beau livre, une somptueuse analyse des aspects juridiques de la vie en société, une réflexion dont la puissance demeure inaltérée sur ce dont le droit est fait et sur ce à quoi il sert. (résumé éditeur)

in Legalism Sous la direction de DRESCH Paul, SKODA Hannah Publié en 2013
19
vues

0
téléchargements
Law and law-like institutions are visible in human societies very distant from each other in time and space. When it comes to observing and analysing such social constructs historians, anthropologists, and lawyers run into notorious difficulties in how to conceptualize them. Do they conform to a single category of 'law'? How are divergent understandings of the nature and purpose of law to be described and explained? Such questions reach to the heart of philosophical attempts to understand the nature of law, but arise whenever we are confronted by law-like practices and concepts in societies not our own. [Publisher's abstract]

19
vues

19
téléchargements
Y ¿si fuera el derecho una historia romana proyectada por analogía e imperialismo hasta en el seno de las sociedades “primitivas” estudiadas por los antropólogos? El objetivo de este artículo consiste en tomar en consideración la propiedad del derecho de ser él-mismo la ciencia de sus razonamientos y de sus prácticas, lo cual introduce desviaciones recurrentes en las tentativas de estudio antropológico de lo jurídico ya que, para el derecho, lo descriptivo es inseparable de lo prescriptivo. Una dificultad epistemológica importante surge con respecto a la confesión indígena, es decir, con respecto al fenómeno mediante el cual unas concepciones culturales locales están formuladas en los términos alienantes sacados del cuerpo jurídico. Más allá de una antropología jurídica dependiente de los montajes jurídicos, la antropología del derecho es necesaria para desvelar dichos montajes y las series de ficciones con las que operan. Ciertamente es así como se puede acceder al derecho como conjunto de conceptos, de lógicas, de instituciones y de prácticas occidentales y occidentalizadas, que caracterizan esta normatividad específica que se presenta como una norma universal. (autor abstracto)

in Rechtanalyse als Kultur Forschung Sous la direction de GEPHART Werner , SUNTRUP Christophe Publié en 2015
22
vues

0
téléchargements
Der Band dokumentiert ausgewählte Beiträge aus verschiedenen Wissenschaftsdisziplinen, die aus der gemeinsamen Forschungsarbeit am Käte Hamburger Kolleg „Recht als Kultur“ hervorgegangen sind. In kulturanalytischer Perspektive erhellen sie rechtstheoretische Fundamentalprobleme wie auch aktuelle Konfliktfälle und rechtspolitische Transformationen normativer Ordnungen. So werden Fragen nach dem Begriff des Rechts und der Analyse rechtspluraler Konstellationen, abgründige Verletzungen und moralische und ästhetische Überschreitungen des Rechts, Wahlverwandtschaften und Kollisionen von Recht und Religion und schließlich der Komplex der Schuld in rechtlichen und religiösen Kontexten eingehend diskutiert. (abstrakter Autor)

in Biomedicine, the family, and human rights Sous la direction de MEULDERS-KLEIN Thérèse, DEECH Ruth, VLAARDINGERBROEK Paul Publié en 2002
ASSIER ANDRIEU Louis
3
vues

0
téléchargements

15
vues

0
téléchargements
Cet article, rejetant les séductions de l’exotisme, se propose d’approfondir la compréhension de la tradition juridique occidentale grâce aux instruments de l’anthropologie culturelle. Rappelant les propriétés de la raison juridique et traçant la voie à une nouvelle articulation entre droit et anthropologie, il met également en garde contre la tentation d’étendre la domination de cette raison occidentale sur les autres sociétés et les autres cultures. (résumé auteur)

in Dictionnaire des biens communs Sous la direction de CORNU-VOLATRON Marie, ORSI Fabienne, Sciences Économiques, ROCHFELD Judith Publié en 2017-08
13
vues

0
téléchargements

Suivant