Type
Article
Titre
Antigone Busiris Portia, trois images spéculaires de la doctrine
Dans
Revue interdisciplinaire d'études juridiques
Éditeur
BE : Université Saint-Louis - Bruxelles
Pages
1 - 43 p.
ISSN
07702310
Résumé
FR
Choisir la doctrine comme objet d’étude, alors qu’on en fait partie, est une gageure. La démarche n’est-elle pas scientifiquement disqualifiée puisque le sujet étudiant est à l’intérieur de l’objet étudié, ce qui le prive de la faculté de fournir, sans subir ni produire d’influence, une description exacte et objective ? Vraisemblablement, le docteur qui étudie et décrit la doctrine ne pourra échapper aux assertions ni vraies ni fausses ou vraies et fausses à la fois ; son travail ressemblera donc à une suite de paradoxes de logiques comparables au célèbre paradoxe d’Epiménide (...).

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT