Type
Article
Title
Asie : tentative de découplage
In
Revue de l'OFCE
Author(s)
FALAH Amel - (Author)
Number
105
Pages
196 - 197 p.
ISSN
12659576
DOI
10.3917/reof.105.0229
Keywords
Économie asiatique, Croissance, PIB
Abstract
FR
Avec une progression du PIB de 9,3 % en 2007, les économies asiatiques affichent des performances enviables (tableau 1). Le fait majeur en 2007 est la résistance des pays émergents au ralentissement économique des pays développés. La Chine bat de nouveau tous les records avec une croissance du PIB de 11,4 % ; les exportations et les investissements contribuent largement à ce résultat en dépit de l’engagement répété des autorités à les freiner. La crise des prêts hypothécaires américains n’affecte pas directement les banques asiatiques, très peu exposées aux subprime, mais se traduit par un ralentissement de la demande en provenance des États-Unis. Les ressorts de croissance interne permettraient à la zone, tirée par les géants chinois et indien, de résister au retournement conjoncturel à l’oeuvre. Nous tablons sur une décélération modérée de la zone en 2008 et 2009 (8,4 % et 8,3 % respectivement). [Premier paragraphe]

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT