Type
Article
Titre
Les vingt ans de l’Accord de libre-échange nord-américain (Alena) : Le Mexique toujours à l’orée du "premier monde"
Dans
Etudes du CERI
Éditeur
FR : Centre de recherches internationales
Numéro
207-208
Pages
49 - 52 p.
ISSN
12978450
Résumé
FR
Entré en vigueur le 1er janvier 1994, l’Accord de libre-échange nord-américain (Alena) était sensé, selon le président mexicain Salinas, propulser le Mexique dans le « premier monde ». Le pays avait amorcé sa mue néolibérale dans les années 19802 en adhérant à l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT, 1986) et s’apprêtait à devenir membre de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Il semblait pleinement en phase avec les dynamiques économiques globales. En 1994, le GATT concluait son cycle d’Uruguay par la signature des accords de Marrakech instituant l’Organisation mondiale du commerce (OMC), le Marché commun du Sud (Mercosur) lançait son union douanière et le premier sommet des Amériques examinait la proposition d’une zone de libre-échange des Amériques...

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT