Type
Article
Title
Monnaie, structure et emploi dans une économie en récession
In
Revue française d'économie
Author(s)
GAFFARD Jean-Luc - (Author)
Editor
FR
Volume
31
Number
2
Pages
234 - 257 p.
ISSN
07690479
Abstract
FR
L/UN des principaux acquis de la révolution keynésienne est de mettre en valeur l'erreur analytique qui consiste à traiter séparément de la théorie de l'emploi et de celle de la monnaie. C'est là le sens précis de l'objectif, que Keynes s'est assigné, lorsqu'il propose une Théorie Générale. « Le cours des événements, écrit-il, ne peut pas être prévu, ni en longue période, ni en courte période, sans une connaissance du comportement de la monnaie de la première étape à la dernière. 1 » L'économie monétaire est ainsi opposée à l'économie d'échange réel « qui utilise la monnaie mais l'utilise simplement comme un lien neutre entre les transactions sur des choses réelles ou sur des actifs réels et ne lui reconnaît pas d'intervenir dans les motivations ou les décisions » 2. Et c'est dans une économie monétaire que doit s'inscrire la théorie de l'emploi (...).

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT