Type
Article
Title
Cabinets d'avocats à vocation mondiale : quelles stratégies pour demain?
Author(s)
BAKER Christopher L - (Interviewee)
JAMIN Christophe - Ecole de Droit (Author)
ECK Christophe - (Interviewee)
WEHRLI Yves - (Interviewee)
Editor
FR : Éditions du Juris-Classeur
Number
5
Pages
9 - 18 p.
ISSN
12905127
Abstract
FR
Parmi les cabinets d'avocats d'affaires, les cabinets à vocation mondiale constituent une relative nouveauté et ils occupent une place particulière en matière de prestations juridiques. Même s'ils offrent une gamme très étendue de services juridiques sur leurs marchés domestiques respectifs, ils consacrent une large fraction de leurs activités à la réalisation de grandes opérations internationales, essentiellement dans le domaine financier, ou à des contentieux multi-juridictionnels, le tout pour des acteurs privés mais aussi des organes publics, voire des gouvernements qu'ils peuvent être amenés à conseiller. S'étant dotés de structures spécifiques, recrutant leurs collaborateurs partout dans le monde, adoptant un type de management qui tient compte de l'existence d'une multitude de bureaux et autant de cultures, innovant sans cesse pour répondre aux attentes de clients demandeurs de services à la fois spécifiques et très sophistiqués, ces cabinets sont aujourd'hui confrontés à de nouveaux concurrents issus des pays émergents ou doivent faire face à une crise financière d'ampleur mondiale. Aussi nous a-t-il paru intéressant de réunir les représentants de trois de ces cabinets qui sont le produit de trois histoires, voire de trois réalités géographiques distinctes. Et cela afin qu'ils échangent librement leurs points de vue sur l'évolution actuelle des activités de services juridiques, l'entrée sur le marché du droit de nouveaux acteurs, les effets de la crise, ou encore les perspectives ouvertes par plusieurs réformes institutionnelles récentes, issues en France de la loi de mars 2011 dite de modernisation des professions judiciaires et juridiques ou en Angleterre du Legal Services Act d'octobre 2007, des réformes qui aboutiront peut-être à privilégier bientôt un système de régulation qui portera moins sur les professionnels eux-mêmes que sur les différents marchés sur lesquels ils interviennent. En un mot, nous avons sollicité nos trois interlocuteurs pour qu'ils débattent des stratégies, le cas échéant nouvelles, que leurs cabinets respectifs seront bientôt susceptibles de mettre en oeuvre dans un contexte qui ne cesse d'évoluer.
BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT