Type
Rapport
Titre
Cognition, réseaux sociaux et changement organisationnel : une sociologie structurale de la connaissance basée sur l'étude des réseaux de conseil
Pages
186 p.
Résumé
FR
Les théories de l’action individuelle et collective en sciences sociales reconnaissent aujourd’hui que la cognition n’est pas une affaire purement individuelle. La cognition se construit dans l’interaction et parfois dans l’action collective; elle est « distribuée »; les connaissances sont « capitalisées »; les décisions individuelles et collectives sont socialement contraintes, ancrées ou cadrées. Pourtant, peu de chercheurs concentrent leur attention sur les relations entre cognition et contexte social, en particulier entre cognition et relations d’autorité, de manière suffisamment systématique pour pouvoir les modéliser.En nous appuyant sur nos précédents travaux en analyse de réseaux sociaux, l’objectif de notre recherche est d’étudier la circulation - dans des milieux sociaux spécifiques - de ressources nécessaires à l’activité cognitive, en particulier les échanges et les flux de d’intelligence dans les réseaux de conseil liés aux tâches individuelles et collectives. D’expérience, nous savons que la relation entre cognition sociale et autorité apparaît particulièrement bien dans les réseaux de conseil (...).

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT