Type
Article
Titre
Les justes et les brutes : la littérature de témoignage sur les violences de Gênes 2001
Titre traduit
The Righteous and the Brutes: Literature Witnessing Genoa Violence’s in 2001
Auteur(s)
CENTEMERI Laura - Laboratoire méditerranéen de sociologie (Auteur)
COUSIN Bruno - Centre d'études européennes et de politique comparée (Auteur)
POLIZZI Emanuele - Dipartimento di Sociologia e Ricerca Sociale (Auteur)
VITALE Tommaso - (Auteur)
Éditeur
FR : Éditions La Découverte
Numéro
33-34
Pages
194 - 203 p.
ISSN
12916412
DOI
10.3917/mouv.033.0194
Mots clés
Contestation, G8, Gênes, Mouvement altermondialiste, Appareil repressif
Résumé
FR
Les évènements, survenus à Gênes en juillet 2001 lors de la contestation du G8, se sont constitués progressivement comme référence politique et culturelle dans l’histoire en train de se faire – à la fois identité et récit partagé – du mouvement altermondialiste et, en particulier, de sa composante italienne. On analyse ici un genre de récit qui a connu un essor exceptionnel en Italie après les évènements de Gênes : le témoignage de la violence subie. Des récits qui ont fortement contribué à définir l’« après-Gênes », c’est-à-dire un nouveau rapport entre le mouvement altermondialiste italien comme acteur politique et l’État comme appareil répressif.
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT