Type
Working paper
Titre
Les formations d'actuaire : une analyse sociologique
Dans
Programme de recherche sur l'appréhension des risques et des incertitudes
Collection
Programme de recherche sur l'appréhension des risques et des incertitudes : 9
Résumé
FR
Ce texte expose quelques hypothèses et premiers résultats d’une enquête en cours sur le métier et la profession d’actuaire, qui se concentre sur les formations à l’actuariat. Il ne s’agit donc nullement, dans le cadre de ces pages, de proposer une vision exhaustive de l’ensemble du monde de l’actuariat, ni même de celui des formations à l’actuariat, mais plus modestement, au terme de la phase exploratoire de l’enquête, d’exposer certaines des pistes qui se dessinent au terme de la phase exploratoire de l’enquête, et d’esquisser quelques hypothèses, pour les soumettre à la discussion. Il est en ce sens important de ne pas prendre ce texte pour autre chose que ce qu’il prétend être. C’est la raison pour laquelle, d’une part, le choix a été fait d’ancrer ce texte dans le matériau empirique collecté durant les premiers mois de cette enquête et, d’autre part, le propos se concentre, dans la mesure du possible, sur les seuls éléments relatifs aux enjeux de formation à l’actuariat – une organisation aussi centrale dans ce monde que l’Institut des Actuaires n’apparaît donc qu’en pointillés, principalement à travers les relations nouées avec les formations à l’actuariat, à l’occasion des mémoires d’actuariat par exemple. Enfin, l’objet de ce texte correspond à celui qui guide l’ensemble des recherches menées dans le cadre de la chaire PARI, qui se concentrent en particulier sur les transformations récentes du monde de l’actuariat, par exemple, la réforme Solvabilité 2 (François, 2015 ; Frezal, 2016). Ceci explique la place consacrée à ce thème particulier dans les pages qui suivent.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT