Type
Article
Titre
Le champ des politiques hydriques dans l’Ouest étasunien : Eléments d’interprétation des instruments d’action
Dans
IdeAs Idées d'Amériques
Auteur(s)
CORTINAS Joan - Centre de sociologie des organisations (Auteur)
POUPEAU Franck - Centre de recherche et de documentation des Amériques (CNRS, P3) (CREDA) (Auteur)
Volume
15
Pages
1 - 34 p.
ISSN
19505701
Mots clés
sécheresse, instrument, action publique, théorie des champs
Résumé
FR
Face à la « crise hydrique » que traverse l’ouest des États-Unis depuis une quinzaine d’années lesacteurs compétents dans le domaine de l’eau ont décidé d’apporter des réponses qui peuvent êtrequalifiées de « néo-conservationnistes ». Il n’est pas tant question de revoir le modèleéconomique et urbain à la source d’une consommation en eau excédant les ressourcesdisponibles, que de trouver des arrangements contractuels et techniques permettant depoursuivre l’expansion économique et urbaine. En prenant une certaine distance par rapport auxapproches de la géographie critique sur ces questions, l’article défend l’idée que l’émergence du« néo-conservationnisme » observé dans l’Ouest des États-Unis n’est pas le résultat d’unedomination incontestée des élites économiques, politiques et bureaucratiques dont le seulmoteur serait de lever les obstacles au processus d’accumulation de capital. La thèse de l’articleest que les politiques hydriques observées doivent être plutôt considérées comme l’objectivationprovisoire d’un état du rapport de forces structurel entre les différents protagonistes de l’eau ausein du champ des politiques hydriques.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT