Type
Article
Titre
Les migrations par le mariage : épouses souhaitées mais stigmatisées : État de la littérature abordant la question sous l’angle du travail reproductif et de la menace : focus sur l’Asie de l’Est
Dans
Cahiers du genre
Éditeur
FR : Éditions L'Harmattan
Numéro
64 (2018/1)
Pages
19 - 43 p.
ISSN
12986046
DOI
10.3917/cdge.064.0019
Mots clés
migrations féminines, mariages transnationaux, Asie de l’Est, marché matrimonial, travail reproductif
Résumé
FR | EN | ES
Cet article d’état de littérature porte sur les migrations résultant de mariages transnationaux exogames dont l’augmentation coïncide avec la globalisation du marché matrimonial à partir des années 1980 et qui sont caractérisés par une forte surreprésentation des femmes migrantes. L’article focalise sur les recherches qui intègrent le phénomène dans le champ de réflexion de la globalisation du travail reproductif ainsi que dans celui du contrôle biopolitique des migrantes. Il montre la complémentarité des travaux qui décrivent ces migrations comme une source de main-d’œuvre recherchée et de ceux qui analysent comment les épouses migrantes deviennent la cible de discours sur la menace.

Contenu
<strong>Cartographier les migrations par le mariage</strong><br> Géographie socioéconomique des migrations par le mariage<br> Une route migratoire féminine<br> <strong>Une migration insérée dans les mutations locales et globales de la famille et du marché du travail</strong><br> Une béquille pour la réorganisation de la prise en charge du travail reproductif<br> De la pérennité des familles à celle des communautés<br> <strong>Des mariages qui dérangent les constructions identitaires</strong><br> Démêler le vrai du faux mariage, dans quel but ?<br> De la menace à l’égalité des sexes, à la menace à la prospérité
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT