Type
Article
Titre
Contre la vie chère
Dans
Cahiers Jaurès
Auteur(s)
CHATRIOT Alain - Centre de recherches historiques (CRH) (Auteur)
FONTAINE Marion - Approches historiques des mondes contemporains (EHESS/CNRS) (Auteur)
Éditeur
FR
Volume
1
Numéro
187-188
Pages
97 - 116 p.
ISSN
12685399
Mots clés
Phénomène de la vie chère, Notion de « juste prix », Crises de subsistance
Résumé
FR
La vie chère correspond à la fois à un phénomène ancien et à des crises spécifiques au début du XXe siècle. La question, concentrée en particulier sur celle du « pain cher » s’inscrit d’abord dans la longue durée des crises de subsistance, encore très présentes au début du XIXe siècle, et qui ont été étudiées à l’échelle française et européenne. Le grand historien Edward P. Thompson a ainsi réfléchi, à partir du cas britannique, à la notion de « juste prix » et a montré à cet égard l’importance de « l’économie morale de la foule », c’est-à-dire d’un corpus de valeurs et de croyances, encore très prégnant dans les mentalités populaires du premier XIXe siècle et lié à l’appréciation de ce que doit être le prix du blé. [Premier paragraphe de l'article]

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT