Type
Article
Titre
Résilience de la gauche, radicalisation de la droite
Dans
Etudes du CERI
Éditeur
FR : Sciences Po - CERI
Numéro
239-240
Pages
57 - 59 p.
ISSN
12978450
Mots clés
Amérique latine, vie politique, élections
Résumé
FR | ES
Jalonnée de plusieurs élections importantes, 2018 a été une année charnière pour l’Amérique latine. L’élection simultanée de nouveaux présidents dans les deux économies dominantes de la région (Brésil et Mexique), une coïncidence qui n’intervient que tous les douze ans, fournit des indications sur les évolutions géopolitiques en cours1. En Colombie, l’avenir de l’accord de paix et du post-conflit était en jeu, tandis qu’au Venezuela, la dérive autoritaire du régime pouvait être enrayée ou accentuée. A Cuba, certains observateurs attendaient une hypothétique ouverture au pluralisme. Au Costa Rica, au Paraguay et au Brésil, des réalignements étaient possibles...

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT