Type
Contribution à un site web
Titre
Le « tout sauf Sarkozy », ou l’étrange victoire de l’ex-président
Dans
The conversation
Mots clés
Election présidentielle, Les Républicains, Primaire de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy
Résumé
FR
Le second débat de la primaire de la droite et du centre, qui s’est tenu jeudi 3 novembre, a donné l’occasion d’échanges souvent vifs entre Nicolas Sarkozy et plusieurs de ses concurrents, notamment Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé et Bruno Le Maire. Les candidats se sont parfois vraiment affrontés et l’on a même assisté à quelques échanges surprenants, frôlant l’âpreté et la causticité. On pouvait même, de temps à autre, ressentir le poids des amertumes et des détestations, notamment dans toute la partie consacrée au style de présidence voulu par chacun. Presque toutes les déclarations (présider ce n’est pas « gesticuler avec l’actualité » pour Nathalie Koscuisko-Morizet, le futur président ne doit pas faire preuve « d’inconstance, de versatilité » pour Jean-François Copé) désignaient en creux Nicolas Sarkozy. [Premier paragraphe]

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT