Type
Article
Title
Une contribution de la sociologie de l’action publique à l’évaluation de processus : Le cas des 'politiques d'organisation'
In
Idées économiques et sociales
Author(s)
BERGERON Henri - Centre de sociologie des organisations (Author)
HASSENTEUFEL Patrick - Université Versailles Saint-Quentin en Yvelines (Author)
Editor
FR : Scérén-CNDP-CRDP
Volume
3
Number
193
Pages
42 - 50 p.
ISSN
22575111
Keywords
évaluation des politiques publiques, sociologie de l'action publique
Abstract
FR
La sociologie de l’action publique, qui renvoie à des approches partagées entre sociologues et politistes, occupe une place relativement marginale dans l’évaluation des politiques publiques en France. Les raisons de cette situation relèvent de dynamiques à la fois cognitives et institutionnelles. Pourtant, la contribution de cette sociologie est tout à fait significative : elle permet la réalisation d’évaluation de processus, dont l’objectif principal est de comprendre la dynamique des interactions entre acteurs et institutions dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques. Une telle démarche, pensée comme complémentaire à d’autres, notamment les évaluations expérimentales et les évaluations d’impact, apparaît particulièrement pertinente du fait du développement de « politiques d’organisation », dont l’objectif central est de développer la coopération et la coordination entre acteurs et entre institutions, et de permettre ainsi la prise en charge d’enjeux transversaux d’action publique. Nous illustrons ces gains cognitifs à partir de l’exemple de trois évaluations de politiques publiques. Nous concluons qu’évaluer les processus de mise en œuvre de ces politiques publiques d’organisation est de jure et de facto une évaluation de l’efficacité : une mesure du résultat qu’ont ces organisations, eu égard aux objectifs spécifiques qui leur ont été assignés (coordination et coopération).

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT