Type
Article
Title
Introduire la proportionnelle pour restaurer la confiance en la démocratie ?
In
LIEPP Policy Brief
Author(s)
GROSSMAN Emiliano - Centre d'études européennes et de politique comparée (Author)
PERSICO Simon - Centre d'études européennes de Sciences Po (Author)
Editor
Paris : Laboratory for Interdisciplinary Evaluation of Public Policies
Number
18
Pages
1 - 4 p.
Keywords
démocratie, élection, scrutin proportionnel
Abstract
FR | EN
Le choix entre les modes de scrutin majoritaires et proportionnels ne se résume pas à un choix entre justice et efficacité : il détermine également en partie le rapport de confiance que tissent les citoyens avec les institutions démocratiques. Les résultats présentés dans ce Policy Brief montrent que, dans les systèmes majoritaires, les gagnants des élections sont beaucoup plus satisfaits de la démocratie que les perdants. Ce différentiel de satisfaction est plus faible dans les systèmes plus proportionnels. Dans un contexte de polarisation accrue du débat public, ce différentiel peut entraîner une fluctuation forte des opinions des citoyens à l’égard du régime démocratique. La mise en place d’un mode de scrutin proportionnel permettrait de modérer le conflit entre les citoyens et d’inclure un nombre plus élevé d’électeurs dans le camp des gagnants. En France, un tel système peut facilement être mise en œuvre, par exemple en organisant l’élection des députés par scrutin de listes au niveau des nouvelles régionsadministratives.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT