Type
Article
Titre
Privatisations et formation des Etats est-européens
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Numéro
32
Pages
137 - 152 p.
ISSN
12907839
Résumé
FR | EN
L’analyse des politiques de privatisation en Europe centrale et orientale met en valeur le passage du processus de transition du capitalisme prédateur des premiers moments de la transition hors du communisme, au capitalisme davantage régulé sur une base légale. Ce dernier a été l’indicateur de la rationalisation croissante des aires de jeu, économiques, politiques et administratives. L’Union européenne a joué, à cet égard, un rôle important par la consolidation des agences de régulation. Cette transition n’a pas répondu à une nécessité interne, qui aurait conduit à l’évolution irréversible d’une forme de capitalisme à une autre, elle n’a pas davantage produit une identité des formes adoptées qui autoriserait à parler d’un type de capitalisme de marché « est-européen ».
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT