Type
Conference contribution
Title
Gouvernance de la diversité et valeurs communes : une analyse à partir du rapport Bouchard-Taylor
Conferance name
12e congrès, Inégalités et démocratie, Association française de science politique (AFSP), section thématique 65 : « Des « politiques » de l’intersectionnalité : un regard comparatif sur l’institutionnalisation du traitement des discriminations multiples en Europe »
Conference date(s)
2013-07-09 / 2013-07-11
Conference place
Sciences Po, Paris, 27 rue Saint-Guillaume, FRANCE
Keywords
Multi-culturalisme, Pluralisme, Valeurs
Abstract
FR | EN
Avec l’échec proclamé du multiculturalisme et la montée des résistances aux « politiques de la différence », le langage des « valeurs communes » a pris une importance croissante, tant dans les discours publics qu’au plan des politiques et programmes d’intégration. Aujourd’hui, la volonté de gouverner la diversité par les « valeurs communes » prédomine. Cette approche peut-elle se concilier avec la quête d’une intégration pluraliste, soucieuse d’accueillir favorablement le pluralisme axiologique, culturel et religieux ? Dans un premier temps, on proposera une mise en perspective théorique de cette question, en dégageant trois modèles – et trois grands moments – relatifs au traitement public de la « diversité », correspondant successivement à : la tolérance, la reconnaissance, la gouvernance. Dans un second temps, cette réflexion sera inscrite dans le contexte pratique de la controverse québécoise sur les « accommodements raisonnables » au travers d’une analyse du Rapport Bouchard-Taylor (2008). On verra alors en quoi certaines des recommandations en faveur d’une intégration pluraliste, voire d’un pluralisme intégrateur, entrent en tension avec la mobilisation de la référence à des « valeurs communes ».

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT