Type
Working paper
Title
La prise en charge des personnes âgées dépendantes en Suède de 1930 à 2008 : entre réformes et continuité
In
Rt6 Working Papers
Author(s)
MOREL Nathalie - (Author)
Editor
Association française de sociologie
Collection
Rt6 Working Papers : 2010/5
Abstract
FR
L’Etat suédois a très tôt affirmé la responsabilité de la société (c’est-à-dire de l’Etat, et par le biais d’un financement solidaire par l’impôt) dans la prise en charge des personnes âgées. Dès le début du 20ème siècle, des politiques publiques d’aide aux personnes âgées commencent à se développer, mais c’est surtout à partir de la fin des années 1950 que les services d’aide et de soins prennent leur essor, lorsque l’Etat-providence suédois commence sa phase d’expansion massive. De même que pour le reste du système suédois de protection sociale, il s’agira de mettre en place une politique universelle : une aide accessible à toute la population, attribuée en fonction des besoins de chacun, indépendamment des conditions de ressources et de la situation familiale. Dès le départ, le choix est fait d’offrir des prestations sous forme de services et non en espèces comme cela se fera (et de façon bien plus tardive) dans les autres pays. Ainsi, c’est une prise en charge professionnelle plutôt qu’informelle qui va très tôt se mettre en place. Si les premières mesures vont concerner la prise en charge en institution, dès la fin des années 1950 l’ambition affichée sera de permettre autant que possible le maintien à domicile plutôt qu’en institution pour offrir aux personnes âgées un environnement plus familier et confortable et leur permettre de continuer à participer à la vie dans la communauté (...).

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT