Coauthor
  • GIRARD Paul (7)
  • CASANOVA Jean-Claude (2)
  • TIBLE Grégory (2)
  • RICCI Donato (1)
  • Show more
Document Type
  • Article (12)
  • Conference contribution (4)
  • Part or chapter of a book (2)
  • Web site contribution (2)
  • Show more
1
views

0
downloads
Les statistiques officielles du commerce extérieur de l’Allemagne commencent en 1834 avec la formation d’une entité commerciale allemande unifiée, le Zollverein. Mais jusqu’en 1871, ces statistiques présentent un défaut majeur : elles sont exprimées en quantité et ne donnent aucune indication sur la valeur du commerce. Ce défaut, qui fait obstacle à toute étude statistique du commerce allemand sur le long terme, n’a jamais été expliqué. En revenant sur l’histoire de l’élaboration des statistiques commerciales en Allemagne, en France et en Grande-Bretagne, et sur l’histoire politique allemande jusqu’à la création de l’Empire, cet article met en évidence l’existence d’un lien entre la production de statistiques commerciales et le degré d’intégration politique.

The RICardo website (http://ricardo.medialab.sciences-po.fr) provides interactive data visualizations to explore 19th century World International Trade. This exploratory data analysis tool aims at letting scholars discover the richness but complexity of this dataset by providing : 1- a documentation under the form of an interactive data visualization tool which reveals the heterogeneity of the dataset that compiles archives from different sources through a century; 2- a progressive exploration path from the more aggregated to the most precise view: world total trade, specific country bilateral trade, pair of trade partners mirror flows discrepancies; 3- a custom graphic semiology which emphasizes the data uncertainty of the dataset. RICardo is meant for studying and discovering the history of trade and trade globalization at three level of details and with the possibility to focus on some specific country or areas by only using a web browser.

in Open Knowledge International Blog Publication date 2018-02
5
views

0
downloads
RICardo (Research on International Commerce) is a project dedicated to trade between nations over a period spanning the beginning of the Industrial Revolution to the eve of the Second World War. It combines a historical trade database covering all of the world’s countries and a website which invites to an exploration of the history of international trade through data visualizations. The project has recently released a web application and accompanying dataset, which is freely available under the Open Database License. In this blogpost, Beatrice Dedinger (economic historian) and Paul Girard (IT engineer) illustrate its’ use cases and background.

in Journal of European Economic History Publication date 2006
DEDINGER Beatrice
1
views

0
downloads

Publication date 2016-07
TIBLE Grégory
DU Mengying
0
views

0
downloads
RICardo (Research on International Commerce) est un projet dédié au commerce entre nations sur une période allant des débuts de la Révolution industrielle à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Il allie une base historique de données commerciales couvrant tous les pays du monde à un site web qui propose une exploration de l’histoire du commerce international à partir de visualisations.

in Sociétés d’après-guerre en France et en Allemagne au XXe siècle Publication date 1998
DEDINGER Beatrice
0
views

0
downloads

in Revue d'Allemagne et des pays de langue allemande Publication date 2013-01
0
views

0
downloads

in Commentaire Publication date 2006
CASANOVA Jean-Claude
DEDINGER Beatrice
0
views

0
downloads
Ce ne sont que des chiffres. Béatrice Dedinger a bien voulu m'aider à les regrouper. Après l'échec du référendum sur la Constitution européenne, avant de retrouver un second souffle il faut se donner le temps de réfléchir. Ces chiffres peuvent y aider puisqu'ils concernent la démographie et qu'elle commande le destin de l'Europe comme elle a commandé celui des vieilles nations européennes. [Premier paragraphe]

0
views

0
downloads
Les dernières estimations du commerce mondial publiées par l’Organisation mondiale du commerce placent la France 6 exportateur mondial en 2011, l’Allemagne est en 3 position . Sur un total de 157 États membres de l’OMC, le rang de la France paraît tout à fait honorable. D’autant plus si l’on ajoute qu’elle a maintenu sa position sur ces dernières années, contrairement à l’Allemagne qui a régressé de la 1e place en 2008, à la 2e en 2009, puis la 3e en 2010. Au vu de ces résultats, on peut se demander pourquoi le commerce extérieur allemand suscite autant d’émotion, de fascination, d’inquiétude, de critique, bref, tout sauf de l’indifférence, précisément depuis 2010 (...).

Next