Co-auteur
  • DURAND Marie-Françoise (7)
  • CHOPIN Thierry (6)
  • BULMER Simon (4)
  • SMITH Andy (2)
  • Voir plus
Type de Document
  • Article (27)
  • Partie ou chapitre de livre (25)
  • Livre (14)
  • Contribution à un site web (14)
  • Voir plus
2
vues

0
téléchargements
Faut-il une Constitution pour l'Union européenne ? Si oui, pour aboutir à quelle organisation des pouvoirs ? Selon quelle méthode ?

1
vues

0
téléchargements
Cette étude est une revue critique de la littérature portant sur la relation entre l'Union européenne et ses Etats membres. Elle part du constat que ces relations sont interactives. Les Etats membres restent des acteurs incontournables de l'élaboration des politiques publiques dans l'Union européenne et leur rôle apparaît donc essentiel dans l'analyse du policy-making. Cependant, l'intégration européenne a aussi un important impact sur les Etats membres eux-mêmes : le phénomène est souvent décrit à l'aide du terme "européanisation". L'étude fait une recension détaillée de ces influences mutuelles, des problèmes analytiques qu'elle soulève et des perspectives théoriques qu'elle permet de déployer. Elle examine ensuite la littérature empirique qui s'est intéressée à la relation entre l'Union européenne et les Etats membres, et sur la manière dont cette relation est rendue opérationnelle par la littérature théorique. Cette dernière comprend en effet deux dimensions : des études monographiques et comparatives sur les relations entre les Etats membres et l'Union européenne ; des études sur l'impact de l'Union européenne sur certains acteurs et institutions nationales, ou sur certaines politiques ou secteurs d'activités économiques. Sur la base de cet examen critique, nous suggérons enfin un agenda de recherche permettant de progresser au double plan de l'analyse théorique et empirique.

in Supporting Democracy Abroad: An Assessment of Leading Powers Publié en 2014-12
3
vues

0
téléchargements
French foreign policy combines support for democracy and human rights with a strong Realpolitik dimension. Development assistance increasingly funds human rights and governance-related activities, primarily in France’s former colonies. France is also very willing to use military intervention to counter authoritarian regimes and prevent violations of human rights and democracy, most recently in Mali and the Central African Republic. France has provided support for democratic electoral processes in countries such as Guinea and Madagascar. It has also been a firm supporter of the rebels in Syria against the abuses of President Bashar al-Assad. However, among repressive regimes with which France has close historical ties, the government tends to engage rather than criticize. For example, France has supported the undemocratic leadership of Algeria and Morocco, even going out of its way to repair strained relations. In addition, France’s contract to sell Mistral warships to Russia has been highly controversial given events in Ukraine and the backing of France’s allies for strong sanctions against Russia.

Sous la direction de MAC DONAGH-PAJEROVA Monika, LEQUESNE Christian Publié en 2007
1
vues

0
téléchargements
Cet ouvrage revient sur ce que voter veut dire pour les citoyens dans l'Europe des 27, sur l'engagement et la représentation politiques dans les nouveaux Etats membres libérés depuis 15 ans du communisme et sur les manifestations de la citoyenneté dans l'espace infra-étatique des régions et dans l'espace supra-étatique de l'Union européenne. Il montre combien il est pertinent de se poser aujourd'hui des questions de recherche à l'échelle des 27 Etats membres en faisant converger les études sur l'intégration européenne avec celles sur le postcommunisme. (Plusieurs articles sont en anglais).

3
vues

0
téléchargements
Seit rund 20 Jahren hat die Europäische Union ihren Charakter verändert. In vielerlei Hinsicht ist sie zu einer Institution geworden, die sich von den Vorstellungen der Gründerväter unterscheidet. Christian Lequesne, Direktor beim renommierten Zentrum für die Erforschung internationaler Beziehungen (CERI) bei SciencesPo, stellt in seinem Buch die Frage, welche Beziehung Frankreich zu diesem „neuen Europa“ entwickelt hat. Der Autor ist seit Langem ein aufmerksamer Beobachter der Europapolitik Frankreichs, aber auch der Politik der EU, der Entwicklung ihrer Institutionen und des bislang fortgeführten Erweiterungsprozesses. In der vorliegenden essayistischen Darstellung erklärt der Grosser-Schüler Lequesne die Gründe für die eher reservierte Haltung des Nachbarlandes gegenüber diesem Prozess und warum die französischen Eliten wie auch die Gesellschaft so viel Mühe damit haben, die Rolle ihres Landes angesichts der veränderten Verhältnisse neu zu definieren und positiv umzuformulieren. Gleiches gilt im Übrigen, so legt der Autor dar, für die Globalisierung und ihre Folgen. Um diese Haltung genauer zu verstehen, zeichnet Lequesne die Positionen der französischen Außenpolitik seit 1989 nach, indem er unter anderem die Gründe für das Scheitern der Mitterand’schen Idee einer Konföderation mit den mittelosteuropäischen Staaten, aber auch des späteren Schäuble / Lamers – Plans für ein Kerneuropa beschreibt. Um wieder eine bedeutsame Rolle im veränderten Europa zu spielen, empfiehlt Lequesne seinen Landsleuten, auf eine bestimmte Denkfigur zu verzichten, nämlich die, die Welt von einer Position der behaupteten „französischen Besonderheit“ her zu denken. Er schlägt Wege vor, die Frankreich beschreiten sollte, um wieder einen Platz in Europa zu finden, aber mehr noch, um Europa wieder einen Platz in Frankreich zu verschaffen.

1
vues

0
téléchargements
Le Ceriscope est une publication scientifique en ligne du Centre d’études et de recherches internationales (CERI) réalisée en partenariat avec l’Atelier de cartographie de Sciences Po. Parution dynamique centrée sur un enjeu international, elle sera consacrée chaque année à un sujet différent (2011 - Les Frontières ; 2012 - La Pauvreté). Les contributions mises en ligne seront actualisées et de nouvelles publications viendront les développer et les enrichir au fil du temps. Le Ceriscope s’inscrit dans la politique d’édition en ligne dans laquelle le CERI a choisi de s’investir. Sous la direction de Christian Lequesne, directeur du CERI, et Marie-Françoise Durand, responsable de l’Atelier de cartographie, il rassemble des chercheurs et des experts internationalement reconnus qui traitent des enjeux mondiaux et des questions internationales au sens large à partir des différents axes de recherches du CERI. Réalisation collective, le Ceriscope offre une analyse qui s’appuie sur de multiples supports : textes, cartes, graphiques, photographies, diaporamas... Il permet une navigation transversale par thème ou aire géographique (espaces) dans la lignée des problématiques traditionnelles du CERI mais également une recherche avancée par mots-clés, type de document et auteur.

7
vues

7
téléchargements
Cherchant à dépasser la théorie formelle du droit pour aborder la construction politique de l’Europe, Jean-Claude Piris envisage quatre scénarios pour sauver l’Union Européenne de ses crises de gouvernance et de politiques publiques : modification des traités actuels, différenciation des États-membres, formalisation politique ou juridique d’un mode de fonctionnement à deux vitesses.

in La citoyenneté démocratique dans l’Europe des vingt-sept Sous la direction de LEQUESNE Christian Publié en 2007
8
vues

0
téléchargements

in Origins and Evolution of the US Rebalance toward Asia Publié en 2015-05
0
vues

0
téléchargements
[Book abstract] This book provides a multifaceted analysis of the so-called US 'rebalance' (or 'pivot') toward the Asia Pacific. Most existing literature has focused almost exclusively on the military dimension of the US pivot toward Asia, depicting this as a US 'grand strategy' to contain a rising China. In contrast, this book brings to light the breadth and complexity of what is a diplomatic, military and economic repositioning of the United States toward (and within) the Asia Pacific region. The first section of the volume assesses the international and domestic drivers and policy objectives underlying the US rebalance toward Asia by analyzing the multiple diplomatic, military, and economic dimensions at play, as well as their mutual linkages. The second section examines regional reactions to this composite policy shift in Northeast Asia, Southeast Asia, Russia, and Europe.

Suivant