Co-auteur
  • JUDT Tony (2)
  • BARB Amandine (2)
  • VAÏSSE Justin (2)
  • WILLAIME Jean-Paul (1)
  • Voir plus
Type de Document
  • Article (20)
  • Livre (16)
  • Partie ou chapitre de livre (10)
  • Article de presse ou magazine (7)
  • Voir plus
55
vues

0
téléchargements
Tout semblait favorable à Donald Trump, candidat pour sa réélection en novembre 2020 : la conjoncture économique, la division de ses opposants… Mais ici encore, l’épidémie de Covid-19 bouleverse les pronostics, et les réactions des Démocrates et des Républicains face à ce phénomène seront déterminantes. À la communication erratique de Trump s’oppose le calme, certes un peu terne, de Joe Biden, et l’action raisonnable de gouverneurs démocrates. Quelle attitude sera-t-elle la plus à même de convaincre ?

in Metapolítica Publié en 2020-01-23
9
vues

0
téléchargements
Denis Lacorne acaba de publicar The Limits of Tolerance. Enlightenment Values and Religious Fanaticism, en la Columbia University Press. En este libro, que es intelectualmente muy estimulante debido a las muchas preguntas que aborda y plantea, Lacorne rastrea el surgimiento de la noción de tolerancia desde sus primeros pensadores hasta la época de la Ilustración y finalmente cuestiona la noción misma y sus diversas formas de entenderla a través de los más recientes sucesos en Francia y Estados Unidos. Entrevista realizada por Miriam Périer.

10
vues

0
téléchargements
En 2007, déjà, un musée de la Création avait ouvert ses portes dans le Kentucky, aux États-Unis. Puis, en 2016, ce fut au tour d'un parc d'attractions « reconstituant » l'arche de Noé. Entre tourisme et éducation, ces lieux sont des instruments de propagande aux mains des fondamentalistes, bien décidés à faire entendre leur version des origines de la vie.

30
vues

0
téléchargements
Denis Lacorne répond à nos questions à l'occasion de la parution de son livre Tous milliardaires ! Le rêve français de la Silicon Valley aux éditions Fayard. Propos recueillis par Corinne Deloy.

Le modèle économique américain n’a jamais eu bonne presse en France. Et pourtant, la Silicon Valley est l’objet d’une admiration sans borne, avec tout ce qu’elle symbolise : la jeunesse, la prise de risque et la création de milliers de jeunes pousses en hypercroissance. Cette admiration a littéralement explosé à la fin de la présidence de François Hollande pour être magnifiée ensuite par Emmanuel Macron. Elle révélait une immense ambition : moderniser l’économie française pour en faire une Startup Nation. A cette fin, il fallait faciliter l’émergence de futurs champions de l’économie numérique, ces fameuses « licornes » (des entreprises valorisées à 1 milliard de dollars), dont l’Elysée souhaiterait qu’elles soient au moins 25 en 2025. Où en est aujourd’hui la « Mission French Tech », créée en 2013 pour nourrir cette ambition ? Il semblerait qu’elle n’ait pas réalisé tous les espoirs de ses concepteurs. La France, dépassée par le Royaume-Uni et l’Allemagne, n’est pas au premier rang des économies numériques européennes. Notre écosystème technologique n’est pas suffisamment performant et reste étonnamment dépendant des aides et des subventions de l’Etat. C’est pourquoi les startupeurs français les plus ambitieux n’hésitent pas à s’expatrier aux Etats-Unis. Cet ouvrage est construit à partir d’une vingtaine d’entretiens inédits menés pour la plupart au sein de la Silicon Valley. Il permet de comprendre ce qu’est la « culture startup », son mélange d’imagination et de passion, appuyé par une quête incessante de nouveaux financements pour mieux grandir et dévorer la concurrence, sans rien ignorer des critiques suscitées par cette culture.

in Entre Dieu et César. Histoire politique des accommodements religieux aux États-Unis Publié en 2019-10
3
vues

0
téléchargements
Préface de l'ouvrage d'Amandine Barb, " Entre Dieu et César. Histoire politique des accommodements religieux aux États-Unis".

The modern notion of tolerance—the welcoming of diversity as a force for the common good—emerged in the Enlightenment in the wake of centuries of religious wars. First elaborated by philosophers such as John Locke and Voltaire, religious tolerance gradually gained ground in Europe and North America. But with the resurgence of fanaticism and terrorism, religious tolerance is increasingly being challenged by frightened publics. In this book, Denis Lacorne traces the emergence of the modern notion of religious tolerance in order to rethink how we should respond to its contemporary tensions. In a wide-ranging argument that spans the Ottoman Empire, the Venetian republic, and recent controversies such as France’s burqa ban and the white-supremacist rally in Charlottesville, The Limits of Tolerance probes crucial questions: Should we impose limits on freedom of expression in the name of human dignity or decency? Should we accept religious symbols in the public square? Can we tolerate the intolerant? While acknowledging that tolerance can never be entirely without limits, Lacorne defends the Enlightenment concept against recent attempts to circumscribe it, arguing that without it a pluralistic society cannot survive. Awarded the Prix Montyon by the Académie Française, The Limits of Tolerance is a powerful reflection on twenty-first-century democracy’s most fundamental challenges.

12
vues

0
téléchargements
Denis Lacorne is the author of "The Limits of Tolerance. Enlightenment Values and Religious Fanaticism" (Columbia University Press, 2019), the English translation of "Les limites de la tolérance" (Gallimard, awarded the Prix Montyon by the Académie Française). In his book, which is intellectually very inspiring because of the many questions it addresses and raises, Denis Lacorne traces the emergence of the notion of tolerance from its early thinkers to the Age of Enlightenment and finally questions the notion and its various understandings through more recent events in France and the United States. What is tolerance? Is tolerance political? Interview by Miriam Périer, CERI

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°24 - décembre 2018) Sous la direction de DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2019-01
ZALEWSKI Frédéric
BOZARSLAN Hamit
20
vues

0
téléchargements
Certaines variantes du populisme sont directement alimentées par le religieux, que ce soit par des références directes à une tradition religieuse, à des textes sacrés, à des valeurs religieuses, ou encore, par le rôle éventuel de responsables religieux dans certains mouvements populistes. Ces dynamiques sont examinées à travers les cas américain, turc et polonais.

Sous la direction de BARB Amandine, LACORNE Denis Publié en 2018-11-12 Collection Recherches internationales
91
vues

0
téléchargements
Le délit de blasphème n’existe plus dans la plupart des démocraties européennes. Mais les usages du blasphème, comme instrument de dénonciation des insultes faites à la religion, restent fréquents. Ils s’accompagnent souvent de violences extrêmes. Ces dernières visent aussi bien des essayistes, des artistes, des romanciers, des cinéastes que des caricaturistes. Les auteurs de ces violences sont des « fondamentalistes de l’identité » qui rejettent un monde hyper-sécularisé pour mieux défendre leurs adeptes contre de réelles ou d’imaginaires « blessures » infligées au nom de la liberté d’expression. Or, cette liberté n’est jamais totale, même dans les pays les plus attachés à la libre concurrence des idées. Elle est toujours encadrée par le législateur et la justice, et les communautés de croyants sont en général mieux protégées que les croyances proprement dites. Dans les sociétés pluralistes, le débat politique est indissociable de l’énonciation d’idées qui « heurtent, choquent ou inquiètent ». La seule contrainte est l’atteinte à l’ordre public, toujours difficile à définir. Les grandes affaires de blasphème sont traitées dans cet ouvrage pluridisciplinaire, qui réunit des historiens, des juristes et des sociologues du fait religieux : du procès du chevalier de La Barre aux caricatures de Mahomet de Charlie Hebdo ; de la fatwa de Khomeiny contre Salman Rushdie à la saga des Pussy Riot ; de la Dernière tentation du Christ de Martin Scorsese au Piss Christ de Serrano. « Se taire ou blasphémer ? », tel est l’enjeu central, en une époque de globalisation du religieux et de sécularisation du politique. (Résumé éditeur)

Suivant