Co-auteur
  • PERRINEAU Pascal (6)
  • DELOY Corinne (4)
  • CAUTRÈS Bruno (4)
  • LAZZERI Christian (3)
  • Voir plus
Type de Document
  • Partie ou chapitre de livre (102)
  • Livre (45)
  • Article (33)
  • Article de presse ou magazine (17)
  • Voir plus
in Cahiers français Publié en 1992-10
REYNIÉ Dominique
5
vues

0
téléchargements
Avec les médias, les sondages représentent une composante essentielle de la communication politique. Le développement considérable de cette technique ces dernières années assure, en effet, une relation quasi permanente entre les gouvernants et leurs électeurs alors que celle-ci était, autrefois, plus épisodique, réduite aux seules consultations électorales. Grâce aux sondages, l'opinion publique exprime régulièrement son point de vue et son sentiment sur la conduite des affaires politiques. Les sondages, comme mode de représentation réelle des citoyens, concourent ainsi au jeu démocratique. D'où vient alors la suspicion dont ils font l'objet ? Pourquoi sont-ils bien souvent assimilés à une pratique qui va à rencontre de la démocratie ? Comme le montre ici Dominique Reynié dans un examen systématique de toutes les analyses des relations entre sondages et politique, la notion de « sondage d'opinion » présente une double difficulté. Difficulté liée à cette technique spécifique et mystérieuse qui déduit l'opinion de tous de quelques réponses individuelles, mais aussi difficulté propre à une notion particulière, celle d'« opinion publique ».

in Dictionnaire de philosophie politique Publié en 2003-09
9
vues

0
téléchargements

in What next for democracy? Sous la direction de REYNIÉ Dominique Publié en 2017-11
0
vues

0
téléchargements

in L’opinion européenne en 2005 Sous la direction de REYNIÉ Dominique Publié en 2005
0
vues

0
téléchargements

in L’État de la France 1996-1997 Publié en 1996
2
vues

0
téléchargements

Sous la direction de REYNIÉ Dominique Publié en 2014-04
5
vues

0
téléchargements
La nouvelle législature du Parlement européen (2014-2019) nous invite à consacrer le 15e volume de L'Opinion européenne à quelques-uns des grands défis auxquels l'Union est confrontée : les mouvements séparatistes, la poussée populiste (le UKIP, au Royaume-Uni ou l'Alternative für Deutschland, en Allemagne), l'impact européen du référendum suisse contre l'immigration ou encore la crise de la démocratie en Europe centrale et orientale. Ce nouveau volume propose également un point de vue sur l'idée entrepreneuriale en Europe, un état de l'harmonisation des politiques publiques, une présentation de la perception des services publics et, comme chaque année, la présentation et l'analyse des résultats aux élections locales et nationales qui ont eu lieu dans les pays de l'Union au cours de l'année. Enfin, une étude nous propose un point de vue particulièrement nuancé sur les relations que les gaullistes au pouvoir ont entretenu avec l'Europe. Dédié à l'étude de la société civile européenne, l'ouvrage L'Opinion européenne est publié chaque année depuis 2000. Pour prendre part à la rédaction de cette nouvelle livraison de L'Opinion européenne, nous avons souhaité faire appel à des experts confirmés autant qu'à des représentants de la nouvelle génération. Un outil de référence pour tous ceux qui croient en l'Europe. (Résumé éditeur)

2
vues

0
téléchargements
2002 est une année charnière pour l'Europe. C'est l'année de l'avènement de l'Euro. La monnaie unique a été acceptée par les citoyens qui éprouvent ainsi le sentiment d'être un peu plus Européens. C'est aussi l'année de la Convention sur l' Avenir de l'Europe chargée, sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, de bâtir une Europe plus forte et de préparer l'élargissement de l'Union européenne. L'Union va connaître de nouveaux horizons. Il n'est donc plus possible de laisser le débat européen à l'écart de la politique française. Cette formidable aventure qu'est la construction de l'Europe, initiée par Robert Schuman le 9 mai 1950, doit trouver un nouvel élan. L'avenir de l'Union européenne passe par l'invention de nouvelles pratiques qui suscitent l'adhésion démocratique et renforcent les liens entre les citoyens et leurs institutions. Le début d'un nouveau mandat présidentiel est l'occasion de faire "bouger les lignes". Cette adresse est un appel à définir un nouveau projet européen destiné à ancrer la place de la France en Europe et à permettre à l'Europe de compter dans le Monde.

5
vues

0
téléchargements
Fruit d’une discussion collective, cette note présente les propositions de la Fondation pour réajuster les dispositions de la loi de finances 2013 afin de les rendre cohérentes avec les recommandations du pacte de compétitivité. Ce texte est issu d’une conversation entre Aldo Cardoso, membre du Conseil de surveillance de la Fondation pour l’innovation politique, Michel Didier, Professeur honoraire au CNAM et président de Coe-Rexecode, Bertrand Jacquillat, Professeur à Sciences Po et président d’Associés en Finance, Dominique Reynié et Grégoire Sentilhes, président de NextStage, des Journées de l’Entrepreneur et du G20 YES en France.

in Annales d’économie politique Publié en 2006-10
3
vues

0
téléchargements

Suivant