Co-auteur
  • GRUNBERG Gérard (12)
  • CAPDEVIELLE Jacques (8)
  • CHICHE Jean (8)
  • BOY Daniel (6)
  • Voir plus
Type de Document
  • Partie ou chapitre de livre (43)
  • Article (40)
  • Rapport (10)
  • Communication non publiée (9)
  • Voir plus
in Méthodes de sondage : cours et cas pratiques Publié en 2008
5
vues

0
téléchargements

in Dictionnaire du vote Publié en 2001
0
vues

0
téléchargements

in Revue internationale de politique comparée Sous la direction de DUPOIRIER Elisabeth Publié en 2009-10
1
vues

0
téléchargements

La chronique de l’opinion publique en 1993 tourne autour d’un personnage central, Édouard Balladur. Le rejet durable de la gauche, la perte de crédit des partis politiques, et donc de leurs principaux leaders, la crise économique persistante qui conduit une opinion résignée et inquiète à se ranger derrière l’homme qui lui paraîtra capable d’affronter celle-ci, tous ces éléments se sont conjugués en 1993 pour faire du nouveau Premier ministre l’homme de la situation aux yeux des Français (...).

La crise de confiance à l'égard du pouvoir et du Parti socialiste a atteint en 1992 un seuil critique. Cette crise a nourri et s'est nourrie de plusieurs autres crises : crise plus générale de la représentation, pessimisme en matière de perspectives économiques et sociales, angoisses devant le désordre international, les guerres, et les incertitudes liées à l'accélération de la construction européenne et à l'ouverture des marchés. Cet ensemble de crises a contribué fortement à mettre en péril, le 20 septembre, la ratification des accords de Maastricht par le peuple français.

Suivant