Coauthor
  • MUSSELIN Christine (13)
  • CASTEL Patrick (2)
  • BERGERON Henri (2)
  • THOENIG Jean-Claude (1)
  • Show more
Document Type
  • Article (11)
  • Part or chapter of a book (11)
  • Audiovisual (5)
  • Doctoral (Phd) thesis (4)
  • Show more
Its 233 video clips offer a structured encounter with those who made organization theory. 31 of the most eminent organization theorists recount their explorations and findings, and illustrate their reasoning in interpreting the unexpected results of their seminal field-studies. Some 300 articles by 59 American and European contributors document the chronology of 17 approaches to the study of organization, providing an overview of the state of the art in the discipline. Together, these materials paint a concrete and lively picture of the progressive construction of this body of knowledge from Taylor to today.

Pour (re)découvrir l'Analyse sociologique des organisations Une question se pose dans toute organisation : qu’est-ce qui est le plus important, de la conception d’une action ou de sa mise en œuvre sur le terrain ? Tout est important. Mais, trop souvent, on n’a d’yeux que pour la conception et on oublie de regarder de près les conditions de la mise en œuvre, et pourtant c’est au moins aussi décisif... La mise en œuvre ne découle jamais des qualités du projet. Le projet est une chose, sa réalisation en est une autre, qui échappe au contrôle des décideurs parce que c’est une affaire d’action collective. L’action collective est une chose compliquée. Elle fait intervenir un grand nombre d’acteurs avec leurs rationalités, leurs intérêts, lesquels s’articulent dans un ordre toujours différent de celui pensé par les décideurs. Qu’apporte un regard sociologique ? Une sensibilité aux difficultés de la mise en œuvre et une capacité de les décoder. L’analyse sociologique des organisations met l’accent sur les discontinuités dans l’action sociale : le champ social n’est pas unifié, il est hétérogène et structuré par toutes sortes d’ordres locaux, partiels… Ces ordres locaux sont le produit de l’action intelligente de tous les participants. William Foote Whyte disait qu’il avait « toujours pensé que le type en bas de l’échelle était plus intelligent que ce que ses supérieurs voulaient bien reconnaître, et que ce qui l’intéressait, c’était ces situations où des gens exclus des processus de décisions finissaient par avoir une réelle influence sur le cours des choses, et que tout cela fonctionnait. » Et bien, l’analyse sociologique des organisations exige du décideur qu’il traque cette intelligence pratique de l’homme « en bas de l’échelle » et qu’il respecte la créativité dont elle est porteuse. A ce titre, elle est une sociologie profondément démocrate... L’organisation est l’instrument que les hommes se sont forgé pour pouvoir coopérer tout en gardant un minimum d’autonomie. Bien que les apparences nous la présente comme évidente, il faut la comprendre comme une construction sociale. Prendre le point de vue de l’analyse sociologique des organisations, c’est questionner l’évidence de cette construction pour en analyser les conditions de son maintien et de son développement. Prendre le point de vue de l’analyse sociologique des organisations, c’est rappeler à l’homme d’action qui demande toujours des solutions, l’importance de la compréhension et de la capacité du diagnostic. (E. Friedberg) UNE CONFERENCE PEDAGOGIQUE PAR ERHARD FRIEDBERG, concepteur avec Michel Crozier de l'analyse stratégique Une présentation claire et concrète des concepts et des outils méthodologiques, de nombreux exemples Un cheminement structuré en 6 grands thèmes : L'organisation est un processus - Les comportements sont des stratégies rationnelles - La coopération crée des relations de pouvoir - Les relations de pouvoir ne s'arrêtent pas à l'organisation - L'organisation est le produit de jeux - Aspects de méthode) ET AUSSI un QUIZ pour tester ses connaissances (180 questions) + des articles et des fiches de lecture pour approfondir + une bibliographie thématique L'organisation, un processus Points abordés L'organisation comme processus - L’organisation est un système d'acteurs - L'organisation, le produit de jeux - Les comportements sont des stratégies rationnelles - Le comportement d’un acteur se comprend par rapport à sa situation - Chercher les régularités de comportements - Les relations de coopération sont des relations de pouvoir - Le pouvoir, un rapport d’inégalité et de réciprocité - Le pouvoir ou l’échange de possibilités de comportements - Les sources d’incertitude organisationnelles - L’entreprise dans son environnement - D’où viennent les limites dans les stratégies de chacun ? - Comprendre les règles du jeu pour mieux les modifier - Du bon usage des entretiens dans l’analyse stratégique - La restitution

in Penser la négociation. Mélanges en hommage à Olgierd Kuty Publication date 2008
0
views

0
downloads

in Le Monde Publication date 2005-06-07
3
views

0
downloads

in Observing Policy-Making in Indonesia Sous la direction de FRIEDBERG Erhard Publication date 2017
3
views

0
downloads
During the last15-20 years, policy schools have become a rapid growth sector in higher education. They have grown to prominence and have profiled themselves as the agents of the rationalization and modernization of public administration and public policy-marking. (beginning)

in Dictionnaire de la pensée sociologique Publication date 2005
0
views

0
downloads

in Sociologie de l’action organisée. Nouvelles études de cas Publication date 2011
2
views

0
downloads
Cette publication n'a pas de résumé.

Sous la direction de FRIEDBERG Erhard, HILDERBRAND Mary Publication date 2017
3
views

0
downloads
This book analyzes policy-making and implementation in Indonesia. Conducted at the School of Government and Public Policy (Indonesia), the research presented here provides original insights into the country’s public policy processes by exploring the conditions on the ground that shape implementation. The studies brought together in this volume are based on fieldwork involving interviews with various stakeholders, first-hand observations, and the collection of original documents and data. They address policy issues ranging from health insurance, district recruitment, community empowerment, and solid waste management, to tourism and the status of refugees. The result is a wealth of case-study data on policy implementation experiences in Indonesia that will benefit students, academics and practitioners alike.

in Rue Saint-Guillaume Publication date 2005-12
42
views

0
downloads

Next