Co-auteur
  • GROSSMAN Emiliano (12)
  • MAYER Nonna (6)
  • BLAIS André (5)
  • LASLIER Jean-François (5)
  • Voir plus
Type de Document
  • Article (37)
  • Partie ou chapitre de livre (29)
  • Communication non publiée (10)
  • Livre (8)
  • Voir plus
in The Oxford Handbook of French Politics Publié en 2016-12
4
vues

0
téléchargements

in West European Politics Sous la direction de GROSSMAN Emiliano, SAUGER Nicolas Publié en 2009-07
23
vues

0
téléchargements
Fifty years after the creation of the Fifth Republic, French politics is undergoing profound changes. The election of Nicolas Sarkozy has announced a general review of the French political system. A special committee – the comité constitutionnel – is currently drafting a catalogue of potential reforms. Debates focus on issues like presidentialization, parliamentary scrutiny of the executive or the creation of a popular initiative to trigger constitutional review of given legislative texts. These discussions reflect long-standing trends in the Fifth Republic. This volume aims at analysing those trends and at outlining the major perspectives for future development. In particular it puts the French political system in comparative perspectives and provides in-depth analysis of the evolution of the major political institutions and their relations. The volume argues that substantial reforms have helped to partially reshape French politics. Yet, it also shows that the fundamental characteristics of semi-presidential government have stood firm. The question is whether current debates and subsequent reforms are likely to alter the current pattern.

Les systèmes politiques notionaux de l'Union européenne offre une présentation approfondie des institutions politiques nationales des vingt-sept pays membres de l'UE. L'approche théorique et problématique qui y est proposée intègre les derniers développements de l'analyse des institutions au niveau international, rompant de ce fait avec une approche souvent trop française des manuels d'institutions comparées. Autre innovation majeure de ce manuel : l'introduction de données systématiques sur l'ensemble des vingt-sept pays membres de l'Union européenne. Contrairement à une démarche par étude de cas souvent limitée tout au plus à quelques pays, cet ouvrage intègre les données essentielles à la compréhension du fonctionnement de l'ensemble des systèmes institutionnels nationaux, de la Lettonie au Portugal en passant par la France ou la Slovénie. Les grandes tendances dégagées apparaissent ainsi valables pour l'ensemble des pays européens et non seulement pour quelques-uns des «grands» pays. Cet ouvrage se présente ainsi non seulement comme un manuel, par son accessibilité et son souci de clarté dans l'exposition, mais intègre également de véritables apports par son ancrage dans une recherche empirique originale.

Nous sommes parfois séduits par leurs promesses, mais, très vite, ils nous déçoivent. Si cette séquence se répète régulièrement depuis près de quarante ans en France, le phénomène gagne en intensité. Entre les citoyens et leurs représentants, la rupture semble consommée. Ce désenchantement à l'égard du politique, il faut l'expliquer et lui donner sens pour espérer en sortir. Est-il dû à l’ineffi cacité des politiques publiques ? À l’incapacité, voire à la corruption, des élites ? Au pessimisme atavique des Français, impossibles à gouverner ? Armés de leurs outils de politistes, Emiliano Grossman et Nicolas Sauger dressent un diagnostic précis de ce mal français, en identifient les causes et, propositions à l’appui, offrent des voies de guérison. (Résumé éditeur)

in Political Parties and Democracy Volume 2: Europe Publié en 2010-04
1
vues

0
téléchargements

in Pouvoirs locaux Sous la direction de SAUGER Nicolas Publié en 2002
0
vues

0
téléchargements

in Sciences Po LIEPP Policy Brief Publié en 2015-04
FRANÇOIS Abel
99
vues

99
téléchargements
Cette note étudie la possibilité d’introduire le vote obligatoire en France. Après un rappel des principaux éléments en faveur et en défaveur de cette réglementation, nous envisageons son application au cas français. Nous discutons l’organisation pratique d’un vote obligatoire. Ensuite, nous envisageons les effets électoraux du vote obligatoire en nous appuyant sur une estimation pour les élections européennes de 2014. Enfin, nous concluons en rappelant d’autres mesures, plus faciles à mettre en oeuvre, afin d’accroître la participation électorale.

in Dominant political parties and democracy: concepts, measures, cases, and comparisons Publié en 2010-05
0
vues

0
téléchargements
This book examines dominant parties in both established democracies and new democracies and explores the relationship between dominant parties and the democratic process. Bridging existing literatures, the authors analyse dominant parties at national and sub-national, district and intra-party levels and take a fresh look at some of the classic cases of one-party dominance. The book also features methodological advances in the study of dominant parties through contributions that develop new ways of conceptualizing and measuring one-party dominance. Combining theoretical and empirical research and bringing together leading experts in the field - including Hermann Giliomee and Kenneth Greene - this book features comparisons and case studies on Japan, Canada, Germany, Mexico, Italy, France and South Africa. This book will be of interest to students and scholars of political science, democracy studies, comparative politics, party politics and international studies specialists.

78
vues

78
téléchargements
Ce Cahier décrit un jeu de données collectées après les élections européennes de 2014. Un sondage post-électoral a été conduit dans les jours suivant les élections, par Internet, dans sept pays différents, avec des échantillons représentatifs nationaux de 4 000 en Autriche, en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne, de 1 000 personnes en Grèce et au Portugal. Ce Cahier présente le questionnaire et les codages utilisés ainsi que des indications sur la qualité des échantillons.

Suivant