Coauthor
  • LÉVY Jacques (1)
  • RAINEAU Thomas (1)
  • DAVIDENKOFF Emmanuel (1)
  • CHOPIN Thierry (1)
  • Show more
Document Type
  • Newspaper article (15)
  • Article (14)
  • Part or chapter of a book (8)
  • Book (6)
  • Show more
Les élections européennes de juin 2009 coïncident avec le trentième anniversaire de l'élection du Parlement européen au suffrage universel. A l'aune des études historiques, le Parlement européen demeure néanmoins peu exploré, pour ne pas dire inconnu. Les travaux de science politique permettent certes d'éclairer grand nombre des traits caractéristiques, structurels et invariants de la vie politique parlementaire européenne. Mais des énigmes et des variations brodent sur cette trame des motifs qui mériteraient d'être soulignés et expliqués par l'histoire politique du temps proche et l'histoire des idéologies.

in Slate Publication date 2009-07-12
2
views

0
downloads

in Le Monde Publication date 2010-07-30
2
views

0
downloads

in L'Atlas des empires Publication date 2016
44
views

44
downloads
L'UE se caractérise par son impérialité. Pour autant, elle est un empire sans centre et sans hegemôn.

Quel est le poids des contingences et des dynamiques politiques, sociales et économiques dans la construction européenne ? Dans quelle mesure le roman communautaire européen et le couple franco-allemand sont-ils tous deux des mythes ? La construction de l'Europe est une expérience unique dans l'espace mondial. C'est en effet la première fois que des gouvernements de nations indépendantes - qui plus est, démocratiques ! - décident de mutualiser une partie de leur souveraineté au profit d'une association fondée sur la volonté politique. Cet ouvrage raconte l'histoire de cette construction européenne de façon vivante et démystifiée en la dégageant de la représentation, construite à dessein, d'une Europe asexuée, transcendante et auto-générée. L'Europe s'est faite dans le tapage, sinon la discorde. Les intérêts et les circonstances y ont joué un rôle parfois prépondérant, la tactique politique et l'instrumentalisation aussi. (Résumé éditeur)

16
views

16
downloads
L’année du 60e anniversaire du traité de Rome de 1957 instituant la communauté européenne sera cruciale : c’est clair maintenant, deux projets européens se font face. Celui des Lumières et celui d’Orban. Depuis six décennies (sept avec la CECA), la construction européenne décline dans la réalité géographique du monde tel qu’il est l’utopie kantienne de la paix perpétuelle entre républiques dont le philosophe des Lumières avait énoncé les conditions de possibilités et les principes de réalisation. (Premier paragraphe)

in L’Espace géographique Publication date 2014-09
9
views

9
downloads
This paper examines the concept that the nation-state is a territorial myth of European construction. The nationstate is a central concept in the narrative of European integration. It is perceived as having a mythical function. However, this conceals the fact that the European Union is first and foremost a spatial odyssey. Its foundation is based on circulation and mobility, focusing on shared sovereignty and territory. In theory, the ingredients of this very new European experiment consist of a wide geo-historical range of both sovereignty and territorial categories. Equating European identity with the nation-state is an obstacle to the acknowledgement of this experiment. Demystifying the place in Europe held by the nation-state as a political territory may contribute to our understanding of what Europeans are in the process of building for their future.

Publication date 2006
DAVIDENKOFF Emmanuel
KAHN Sylvain
4
views

0
downloads

7
views

0
downloads
Un tremblement de terre gronde à Rome ! L’improbable se dénoue donc : l’accouchement d’un accord de gouvernement coalisant le Mouvement 5 étoiles (M5S) et la Ligue (Lega). Le nom du chef du gouvernement fait encore l’objet de tractations serrées entre les chefs de ces deux formations et le président de la République, Sergio Mattarella. La nomination du premier ministre puis, sur proposition de ce dernier, du gouvernement est en effet une des prérogatives constitutionnelles du président de la République italienne. (Premier paragraphe)

Next