Coauthor
  • Centre de recherches internationales (2)
  • WYPLOSZ Charles (2)
  • SPAISER Olga (1)
  • CARVOUNAS Luc (1)
  • Show more
Document Type
  • Newspaper article (36)
  • Book (18)
  • Article (14)
  • Web site contribution (13)
  • Show more
0
views

0
downloads
Premier paragraphe : par Zaki Laïdi - Dans ses voeux présidentiels, le chef de l'Etat a proposé un pacte de confiance aux entreprises. Une proposition suffisamment sérieuse pour que le patronat s'en saisisse et que l'opposition s'en inquiète. Qu'est-ce que cela signifie ? Peut-on parler de tournant politique comparable à celui de 1984 ?

in Les Echos Publication date 2012-10-17
1
views

0
downloads
Premier paragraphe : Les Américains ont souvent pour habitude d'identifier chacun de leurs présidents à une doctrine qui porterait son nom. On parle donc de doctrine Obama. La réalité est bien différente. Obama est d'abord et avant tout un pragmatique qui ne veut en aucune manière se lier les mains. Et le bilan de sa politique étrangère l'atteste éloquemment. Prenons l'exemple de la guerre en Irak.

1
views

0
downloads
Premier paragraphe : Pour la quatrième année consécutive, les Brics se sont réunis au niveau de leurs chefs d’État à Delhi pour réaffirmer leurs positions communes et consolider leur autonomie politique face à l’Occident. Mais comment faire la part des choses entre des déclarations de solidarité et leur effectivité ? Les Brics sont-ils une coalition destinée à faire contrepoids à l’Occident ? Et dans l’affirmative en ont-ils réellement les moyens ?

Publication date 2013-11
8
views

0
downloads
« Pourquoi le professeur s'est-il tant trompé ? » demandent malicieusement les Chinois. Pourquoi le monde ressemble-t-il de moins en moins à celui que l’Europe espérait voir émerger? C’est à cette question que Zaki Laïdi tente de répondre en montrant comment la crise de l’euro a transformé l’Europe en risque pour le monde, et comment elle a perdu son leadership à l’OMC et sur la question climatique. Mais c’est aussi sous la poussée des pays émergents et des États-Unisquel’influence de l’Europe reflue et que la realpolitik revient en force, tandis que le multilatéralisme, qui se voulait sa marque de fabrique dans le monde multipolaire, s’estompe. Et pourtant, dans cette Europe sans consensus, les États membres s’affirment sur la scène internationale, que ce soit à travers des accords bilatéraux ou sur le plan militaire. Alors, des Européens sans Europe ? (Résumé éditeur)

15
views

15
downloads
De plus en plus, les grandes négociations internationales, dans les domaines par exemple du commerce ou de l’environnement, se font au détriment du multilatéralisme. Ce ne sont plus les organisations internationales qui imposent des normes, mais les États qui décident souverainement de leur degré d’engagement. Les accords bilatéraux se multiplient, notamment du fait du poids croissant du binôme Chine/États-Unis, ce qui est un risque pour l’Europe, chantre du multilatéralisme.

Premier paragraphe : Réponse au "visiteur du soir" de Nicolas Sarkozy qui affirme dans une interview publiée dans "Le Monde" du 19 mai que "la gauche ne peut gagner que par effraction".

0
views

0
downloads
Premier paragraphe : Qu’on le veuille ou non, l’Europe est désormais entrée dans une insurrection contre le pacte fiscal condamnant l’Europe à une austérité sans croissance. Toute la question est donc de savoir si l’élection du nouveau président français modifiera la donne face à une Allemagne intransigeante.

Publication date 2010-11
0
views

0
downloads
Que veut-il ? Que peut-il ? Qu’est-ce que cela change ? Une fois l’euphorie de l’Obamania passée, il importait de poser ces questions cruciales. Homme de la rupture, BarackObama l’est évidemment.Mais jusqu’à quel point ? L’idéologie du 11 Septembre, qui avait conduit l’Amérique sur la voie du manichéisme et de la démesure, fait place à un discours et à une politique autrement pensés et conduits. Mais derrière Obama, son charisme et son enthousiasme, il y a la puissance américaine que le Président n’a nullement l’intention de reléguer au magasin des accessoires. Obama n’est pas là pour jouer les utilités, mais pour asseoir le leadership américain sur les bases du réalisme politique. Nous autres européens, qui l’avons si massivement plébiscité, devons savoir quelle vision du monde a réellement celui qui tient les rênes du pays le plus puissant de la planète.

in telos Publication date 2013-03-22
3
views

0
downloads
Premier paragraphe : Tout le monde ou presque semble se réjouir de la perspective d'un accord de libre-échange entre les États-Unis et l’Europe. En revanche, personne ne semble se soucier des risques de voir s’éroder de plus en plus le multilatéralisme à mesure que se renforce la structure multipolaire du système international.

Premier paragraphe : De Donald Trump à Theresa May, en passant par plusieurs candidats à l’élection présidentielle française, le discours anti-mondialisation est largement exprimé par de nombreuses personnalités politiques à travers le monde

Next