Co-auteur
  • CAVALIN Catherine (26)
  • VINCENT Michel (16)
  • CATINON Mickaël (7)
  • CHEMARIN Cécile (6)
  • Voir plus
Type de Document
  • Article (49)
  • Partie ou chapitre de livre (35)
  • Communication non publiée (9)
  • Numéro de périodique (7)
  • Voir plus
in Encyclopedia Universalis Publié en 2008-03
ROSENTAL Paul-Andre
3
vues

0
téléchargements

Premier paragraphe : Tout part de l’idée d’un historien, Paul-André Rosental, qui a décidé de suivre son instinct et son savoir-faire (spécialiste de la silicose notamment), persuadé que l’on pouvait soigner grâce à l’Histoire.

17
vues

0
téléchargements
Imaginez une cité-jardin résidentielle offrant des conditions exceptionnelles à des couples choisis qui s'engagent sur un contrat de procréation... Localisée au pied du Parlement européen à Strasbourg, cette expérimentation grandeur nature dura des années 1920 aux années 1980 grâce au soutien des pouvoirs publics. Synthèse de l'eugénisme britannique, allemand et français, ce projet visait à « accélérer l'évolution de l'espèce humaine ». Le créateur de ce « laboratoire humain », Alfred Dachert, était un homme d'affaires qui se rêvait en poète tragique de l'eugénisme, en Ibsen alsacien. Paul-André Rosental explore cette entreprise politique et scientifique en se fondant sur des archives inédites. En expliquant l'énigmatique longévité de l'expérience, l'auteur réinterprète les grandes politiques républicaines de l'après-guerre, de la Sécurité sociale à la démocratisation scolaire. Dans cet essai pionnier de microhistoire politique de la France contemporaine, Paul-André Rosental prend la mesure de l'héritage de l'eugénisme, idéologie scientiste et inégalitaire, en contexte démocratique. L'eugénisme ne constitue pas seulement une théorie biologique qui hante les débats bioéthiques. De manière inattendue, il se révèle comme une théorie morale ayant pu imprégner cette norme de notre temps qui a pour nom « psychologie du développement personnel ».

in Risques du travail, la santé négociée Publié en 2012-06
BALDASSERONI Alberto
MARTINEZ William
2
vues

0
téléchargements

in Demography: Analysis and Synthesis, A Treatise in Population Studies (vol.4) Publié en 2006
DEL PANTA Lorenzo
RETTAROLI Rosella
ROSENTAL Paul-Andre
0
vues

0
téléchargements

in Människan, arbetet och historien. En vänbok till professor Tom Ericsson Publié en 2012-09
0
vues

0
téléchargements

La protection sociale nationale, symbolisée et ancrée au cœur de la plupart des pays anciennement industrialisés par les systèmes de Sécurité sociale, aurait pour mission centrale, au-delà de la diversité de ses attributions fonctionnelles (le secours économique, l’accompagnement des projets individuels et familiaux, la prévention et les soins sanitaires), de compenser les inégalités (...).

2
vues

2
téléchargements
La cigarette aurait tué 100 millions de personnes au XXe siècle, et en tue actuellement chaque année environ 6 millions. Comment un tel fléau a-t-il pu voir le jour ? L’historien des sciences Robert Proctor a mené l’enquête dans les archives des compagnies cigarettières, coupables selon lui d’avoir sciemment entretenu l’ignorance sur les effets mortifères d’un produit rendu toujours plus addictif.

3
vues

3
téléchargements
Centré sur l’Ined d’Alfred Sauvy (1945-1962), l’article relie histoire des institutions, histoire des sciences sociales et sociologie des organisations. Il montre en quoi la gestion du personnel (embauche, carrières et salaires) a contribué à la prépondérance, en France, de la démographie en tant que science des populations. Elle répondait au mieux à la priorité stratégique de l’Ined, placé sous la tutelle de fait du ministère des Finances : articuler le plus directement possible recherche et expertise.

Suivant