Coauthor
  • B. David (3)
  • LACROIX Stéphane (3)
  • POMÈS Cyrille (2)
  • DEBEVOISE M.b (1)
  • Show more
Document Type
  • Book (31)
  • Article (29)
  • Part or chapter of a book (22)
  • Web site contribution (17)
  • Show more
Publication date 2015-08
POMÈS Cyrille
0
views

0
downloads
Dans ce récit qui mêle personnages de fiction et figures de la révolution, Jean-Pierre Filiu et Cyrille Pomès, tandem à qui l’on doit Le Printemps des Arabes, font revivre le quotidien de ces populations en proie à la répression violente d’un régime sanguinaire avant, pendant et après le printemps arabe. Une plongée dans le quotidien des Syriens pris dans le cyclone de la guerre civile, tentant de vivre encore, malgrès la chappe de plomb coulée par le régime. Vivre et résister… et aimer.

Raconter en bande dessinée les relations entre le Moyen-Orient et les États-Unis depuis leur création, telle est la gageure lancée par David B. et Jean-Pierre Filiu. Évoluant de la grande Histoire à la petite anecdote, les auteurs s'emploient à éclairer l'actualité la plus brûlante de notre monde, par la narration graphique de ce "passé qui ne passe pas". Leur récit est une mise en perspective graphiquement somptueuse, pour mieux comprendre l'histoire politique contemporaine.

Raconter en bande dessinée les relations entre le Moyen-Orient et les États-Unis depuis leur création, telle est la gageure lancée par David B. et Jean-Pierre Filiu. Évoluant de la grande Histoire à la petite anecdote, les auteurs s'emploient à éclairer l'actualité la plus brûlante de notre monde, par la narration graphique de ce "passé qui ne passe pas". Leur récit est une mise en perspective graphiquement somptueuse, pour mieux comprendre l'histoire politique contemporaine.

in L'État du monde 2011. La fin du monde unique Publication date 2010-10
0
views

0
downloads
La Corne de l'Afrique a rejoint le Golfe comme terrain de grandes manœuvres entre puissances aux intérêts concurrents, qui cherchent tout autant à s'affirmer qu'à se neutraliser mutuellement. L'enjeu structurel de l'accès aux principales réserves pétrolières de la planète demeure stratégique, mais le défi de la sécurité du trafic maritime dans l'océan Indien a pris une nouvelle dimension, face au développement de la piraterie maritime. En Irak, au Yémen comme en Somalie, les États-Unis continuent d'être confrontés, sous des formes diverses, aux réseaux affiliés à Al-Qaeda, alors que l'Iran conforte sa stature de puissance régionale...

in Revisiting the Arab Uprisings. The Politics of a Revolutionary Moment Sous la direction de FILIU Jean-Pierre Publication date 2018-11
8
views

0
downloads
The democratic uprising that shook the Arab world in the winter of 2011 should not be caricatured as a seasonal "spring", to be followed by an inevitable "autumn", whether Islamist or authoritarian. It should rather be studied against the backdrop of a two-centuries long history, the history of the Arab Renaissance, or Nahda, which according to Arab historians began with the French expedition into Egypt in 1798-99...

in Revisiting the Arab Uprisings. The Politics of a Revolutionary Moment Sous la direction de LACROIX Stéphane, FILIU Jean-Pierre Publication date 2018-11
17
views

0
downloads
The uprisings that swept the Arab world in 2011 were driven by calls for "bread, liberty and social justice", as the slogan popular on Cairo's Tahrir square put it. They brought together millions of people, many of them young adults, in a outburst that surprised observers and regimes alike. During a short "moment of enthusiasm" ideological differences were set aside, and people began to dream together of a better future. The scene appeared to be set for dramatic change across the Arab region where, after decades of authoritarian dominance, democracy was finally expected to take hold. There are still many reasons to keep faith in the long-term evolution of the region, because the forces of change unleashed in 2011 have not disappeared. But the short-term aftermath of the uprisings has fallen far short of the expectations held by those who risked their lives to take to the streets in 2011...

Jean-Pierre Filiu et Stéphane Lacroix ont dirigé un ouvrage collectif qui vient de paraître dans la collection du CERI Sciences Po chez Hurst, sous le titre Revisiting the Arab Uprisings : The Politics of a Revolutionary Moment. Nous les avons interrogés sur ce qui fait la spécificité de cet ouvrage dans une littérature déjà riche sur les révolutions arabes. Les deux chercheurs et leurs contributeurs nous offrent en effet les clefs d’une analyse différente des révolutions arabes, qui se penche sur les conséquences plus que les causes, les dynamiques des transitions plus que les éventuelles responsabilités étrangères. Propos recueillis par Miriam Périer.

Considéré comme un tournant dans l'histoire de la Syrie moderne, les raisons qui ont conduit Housni al-Zaim, Commandant des Forces Armées Syriennes en 1949, à effectuer son coup contre le président Kouatli, ce qui l’a conduit à prendre les décisions qui ont été les siennes sur le plan syrien mais surtout au niveau de la géopolitique moyen-orientale, restent ouvertes aux interprétations. L'objectif de cette thèse de doctorat est de fournir une nouvelle interprétation historique de l'interaction entre le principal protagoniste du premier coup d’Etat en Syrie, Housni al-Zaim, d'une part, et les acteurs moyen-orientaux et internationaux d'autre part, à travers l'étude de sources précédemment inexploitées et le réexamen de certaines déjà étudiées. Méthodologiquement, nous employons l'approche de Collingwood, « l’histoire étant le vécu, par l’historien, des pensées passées de son sujet d’étude », en nous penchant ainsi sur la reconstruction progressive des expériences de tous ceux qui furent impliqués dans les évènements du premier coup d’Etat de 1949, pour pouvoir nous prononcer sur la nature de la relation et de l’interaction, tout au long du régime d’al-Zaim avec les puissances étrangères, et jusqu’à quel point cette relation et interaction a-t-elle influencé le déroulement des événements. Notre étude s'appuie sur un large éventail de sources qui compose ainsi notre inventaire, et qui comprendra le plus grand nombre de mémoires et témoignages de personnalités et d'acteurs-clés rédigés en langue arabe, complétés par des rapports des services de renseignements libanais et américains, ainsi que par des documents d’archives diplomatiques françaises, britanniques et américaines.

1
views

0
downloads
Nueve vidas en veinte años, esta es la increíble trayectoria de Al Qaeda, Ya ha llegado el momento de reconstituir la historia de esta jihad global, sin prescindir de sus zonas oscuras. Mucho antes del 11 de septiembre de 2001, se crea la organización de bin Laden en los confines afganos y más tarde desde Sudán teje su estela planetaria. Pero ha sido gracias a la protección de los talibanes que se ha convertido en la primera, y, afortunadamente, la única formación terrorista con vocación global. Desde la despiadada guerrilla de Arabia al baño de sangre de Iraq, nos encontramos ante un engranaje en forma de red y en perpetuo movimiento, capaz tanto de golpear el corazón de Europa como de extenderse hasta África del Norte. Sin embargo, después de un tiempo Al Qaeda ha perdido terreno en los países árabes y actualmente es por su supervivencia que combate en Pakistán. Del desenlace de esta batalla depende parte de nuestra seguridad futura. Esta obra, que ha utilizado las mejores fuentes y está muy bien documentada, nos proporciona las claves del trágico éxito de los partidarios de bin Laden y, sobre todo, explora las vías de su posible fracaso. ¿Será la novena la última vida de Al Qaeda?

in Current Trends in Islamist Ideology Publication date 2009-11
2
views

2
downloads
Al-Qaeda built its ideological doctrine largely in opposition to the Muslim Brotherhood’s pervasive and once dominant approach to Islam’s political revival. For many years, the Muslim Brotherhood attempted to ignore al-Qaeda’s challenge and concentrated instead on beefing up its own organizational and ideological alternative to the ruling secular regimes in the Arab world and elsewhere. This pattern changed dramatically after September 11, 2001, when it became more difficult for the Brotherhood to disregard al-Qaeda and the two movements began competing more openly for leadership of the overall Islamist movement.

Next