Type
Article
Titre
Avant l’amiante, la silicose : mourir de maladie professionnelle dans la France du XXe siècle
Titre traduit
Before abestos, silicosis. Death from occupational disease in twentieth century France
Dans
Population et sociétés
Éditeur
FR : Institut national d'études démographiques
Numéro
437
Pages
1 - 4 p.
ISSN
01847783
Résumé
FR
Les maladies professionnelles ne semblent responsables que d'une fraction minime des décès survenant chaque année en France : moins d'un millième. Mais il est admis que les statistiques sont fortement sous-évaluées dans ce domaine. La silicose, par exemple, maladie professionnelle la plus mortelle du XXe siècle, aurait été responsable de 40 000 morts de 1946 à 1987. Mais le chiffre réel est probablement deux à trois fois plus élevé. La sous-estimation tient à plusieurs causes se combinant, notamment la non-reconnaissance de la maladie, les décès imputés à d'autres causes, le départ des mineurs pour d'autres secteurs et la non-prise en compte de nombreux cas survenus chez les immigrés ayant travaillé dans les mines.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT