Type
Article
Titre
De la ségrégation aux inégalités : la réduction des opportunités : Postface
Dans
Formation emploi
Éditeur
FR : La Documentation française
Numéro
120
Pages
127 - 134 p.
ISSN
07596340
Mots clés
Notion de ségrégation, Notion d'agrégation, Opportunités des individus
Résumé
FR
Dans la tradition sociologique, notamment en sociologie urbaine, la notion de ségrégation est utilisée pour désigner la concentration et la séparation de certains groupes sociaux résultant de causes indépendantes de leur volonté et auxquelles sont associés des effets négatifs (Grafmeyer, 1994). En revanche, pour caractériser des concentrations et des séparations volontaires auxquelles sont associés des effets positifs pour les groupes impliqués, les sociologues ont parfois recours à la notion d’agrégation (Pinçon et Pinçon-Charlot, 1989) ; cependant, cela n’est pas systématique, une des raisons étant que ces deux processus sont étroitement liés, l’agrégation des riches étant une des causes de la ségrégation des pauvres, celle des Blancs de la ségrégation des Noirs, etc., sans qu’il y ait toujours de la part des premiers de réelle intention discriminatrice (Schelling, 1980).1980). Il existe néanmoins de nombreux cas, étudiés notamment aux États-Unis à propos de la ségrégation raciale, dans lesquels l’association d’individus situés au bas de l’échelle sociale, dominés ou stigmatisés, relève elle aussi de choix volontaires. Ce type d’association a le plus souvent des conséquences négatives pour les individus mais peut en même temps satisfaire certaines de leurs attentes. En fait, dès lors que l’on n’est pas dans des situations d’« apartheid », c’est-à-dire de politiques séparatistes émanant d’autorités politiques donnant lieu à des régimes institutionnels spécifiques, et que les individus sont dans une certaine mesure libres de choisir et de saisir diverses opportunités, il n’est pas toujours facile de distinguer les situations dans lesquelles ce terme est approprié de celles dans lesquelles il ne l’est pas. [Premier paragraphe de l'article]

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT