Type
Article
Titre
Italie : un système de pouvoir en procès
Dans
Critique internationale
Auteur(s)
BRIQUET Jean-Louis - Centre de recherches internationales (Auteur)
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Volume
3
Numéro
3
Pages
141 - 154 p.
ISSN
12907839
Résumé
FR | EN
Le procès qui se tient actuellement contre Andreotti, l’un des principaux dirigeants de l’Italie républicaine, révèle l’existence de liens durables entre une partie du monde politique et le monde criminel. Il a été rendu possible par la rencontre de deux processus relativement indépendants : la constitution, à travers notamment l’activité des Commissions parlementaires antimafia, d’un modèle d’analyse de la mafia fondé sur ses collusions avec les pouvoirs officiels ; la diffusion au sein d’une partie de la magistrature de répertoires d’action qui ont permis de lutter efficacement contre le pouvoir mafieux. La question des relations entre mafia et politique a ainsi pu émerger dans l’arène judiciaire, aboutissant à discréditer le système de pouvoir dont Andreotti était l’un des symboles mais aussi à accréditer les versions de l’histoire de la « Première république » italienne qui privilégient ses aspects occultes.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT