Type
Article
Titre
Impact des allégements de cotisations patronales des bas salaires sur l’emploi : L’apport des modèles macroéconomiques
Dans
Revue de l'OFCE - Débats et politiques
Numéro
126
Pages
123 - 140 p.
ISSN
12659576
DOI
10.3917/reof.126.0123
Mots clés
Exonérations charges sociales, Emploi, Compétitivité, Cotisations sociales, Modélisation
Résumé
FR
Un grand nombre de travaux empiriques ont été réalisés pour tenter d’évaluer l’impact sur l’emploi des exonérations de cotisations sociales patronales sur les bas salaires (dispositif « Fillon »). Comme nous l’observerons dans la première partie de l’article consacrée à une brève revue de la littérature existante sur ce sujet, les modèles macro-économétriques standards ne sont jamais mobilisés dans les évaluations de cette mesure. Or ces modèles peuvent répondre à certaines limites des évaluations réalisées aujourd’hui. Nous consacrerons alors la deuxième partie de ce travail à la réalisation de simulation de ce type de mesure à l’aide du modèle macroéconomique de l’OFCE, emod.fr. Selon notre évaluation, cette mesure permet de créer 50 000 emplois la première année et environ 500 000 au bout de cinq ans. Notre chiffrage se situe dans la fourchette de ceux des études réalisées jusqu’à présent, compris entre 400 000 et 800 000 emplois. La mécanique du modèle macro-économétrique a l’avantage de décomposer les différents effets sur l’emploi d’une baisse de cotisations sociales patronales sur les bas salaires et conduit à relativiser le chiffrage initial de 500 000 emplois créés à terme. En effet, si la mesure est financée ex post, l’impact sur l’emploi du dispositif « Fillon » est réduit par rapport à l’évaluation initiale de 35 % à 50 % selon le mode de financement retenu. Et si cette politique ne se traduit pas par des gains de compétitivité sur l’extérieur, alors l’effet sur l’emploi est divisé par trois, voire par sept dans le cas le plus défavorable par rapport au chiffrage initial.

Contenu
Les États-Unis naguère, l’Europe aujourd’hui . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 Conférence Nobel prononcée à Stockholm le 8 décembre 2011 Thomas J. Sargent, traduit de l’américain par Jacques Le Cacheux DOSSIER : COÛT DU TRAVAIL ET EMPLOI Évaluer les réformes des exonérations générales de cotisations sociales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 Mathieu Bunel, Céline Emond et Yannick L’Horty Commentaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105 Henri Sterdyniak Réponses. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Mathieu Bunel, Céline Emond et Yannick L’Horty Impact des allégements de cotisations patronales des bas salaires sur l’emploi. L’apport des modèles macroéconomiques . . . . . . . 123 Éric Heyer et Mathieu Plane Évaluation de l’impact économique du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE). . . . . . . . . . . . . . . . . . . 141 Mathieu Plane Les réseaux sociaux d’aujourd’hui. Un monde décidément bien petit. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155 Michel Forsé La perception de la pauvreté dans un monde globalisé . . . . . . . . . 171 Camille Bedock, Marie Duru-Bella et Élise Tenret Les représentations de la cohésion sociale dans cinq pays européens. Traits communs et différences . . . . . . . 209 Caroline Guibet Lafaye et Annick Kieffer
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT