Type
Working paper
Titre
Politique monétaire, stabilité macroéconomique et changement structurel
Dans
Documents de travail de l'OFCE
Auteur(s)
GAFFARD Jean-Luc - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
Éditeur
OFCE
Collection
Documents de travail de l'OFCE : 2010-09
Mots clés
Politique monétaire, changement structurel
Résumé
FR
L’article est dédié à reconsidérer objectifs et instruments de la politique monétaire, mais aussi à redéfinir un ‘policy mix’ dans une économie systématiquement confrontée à des déséquilibres dus à des changements de technologie, de la composition de la demande ou de la répartition des revenus. Il est motivé par les échecs de la politique économique révélés à la fois par les piètres performances de croissance des pays européens au cours des deux dernières décades et par la difficulté de définir une stratégie de sortie de crise. Une évaluation critique des modèles d’équilibre général dynamique stochastique, qui constituent le fondement théorique des politiques mises en oeuvre par les banques centrales retenant comme seul objectif le taux d’inflation, est le point de départ pour reconsidérer la nature des fluctuations et produire des arguments en faveur d’une approche ‘hors de l’équilibre’. Cette approche met l’accent sur les distorsions de la structure productive induites par n’importe quel changement structurel et montre pourquoi et comment l’incohérence temporelle entre la construction et l’utilisation de la capacité productive a une contrepartie monétaire et financière qui peut engendrer une instabilité globale. Objectifs et instruments de la politique monétaire doivent alors être révisés, impliquant de retenir plusieurs indicateurs de la performance de l’économie, de procéder à des arbitrages entre les différents objectifs et de privilégier une certaine inertie face aux signaux de prix et d’emploi.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT