Type
Numéro de périodique
Titre
Sociologie politique des députés de la Ve République, 1958-2007
Éditeur
FR : CEVIPOF
Pages
125 p.
ISSN
11467924
Résumé
FR
L’analyse prosopographique des 2 857 députés de la Vᵉ République permet de mettre au jour l’évolution historique de leurs profils sociaux et professionnels entre 1958 et 2007. L’étude porte également sur les trajectoires d’accès au Palais-Bourbon et sur les divers types de carrières menées par les députés en fonction de leur investissement dans les mandats locaux, dans les travaux de l’Assemblée nationale ou bien encore dans les appareils partisans. La recherche montre que des mutations importantes se sont produites depuis les années 1980 : la part des hauts fonctionnaires comme celle des professions modestes n’a cessé de décliner alors que s’affirmait celle des cadres du secteur privé. Les députés des années 2000 sont bien plus diplômés que leurs homologues des années 1960. L’accès au Palais-Bourbon exige également de véritables parcours professionnels bien balisés. Les députés élus directement sans passer par l’étape locale sont devenus très rares. La députation exige un cumul croissant de ressources scolaires et sociales, phénomène qui aggrave la faible représentativité sociale des députés. Le succès électoral, analysé à partir des variables de contexte pour chaque circonscription, se nourrit lui-même du profil professionnel des candidats. Néanmoins, les facteurs de convergence sont limités par le jeu toujours très important des étiquettes. Les carrières les plus réussies dépendent toujours de l’investissement partisan.
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT