Type
Working paper
Titre
Tunisie et Libye : l’apprentissage de la démocratie
Éditeur
Centre de recherches internationales
Résumé
FR
Que de progrès entre l’attaque de panique provoquée, il y a vingt ans, par la victoire surprise du FIS aux élections municipales puis législatives algériennes et le succès électoral d’Ennahda cette année en Tunisie ! La victoire d’Ennahda ne fait pas peur, elle déçoit. En particulier, tous ceux qui espéraient le succès politique des cyberdissidents, blogueurs et opposants politiques non islamistes. Or le passage de la contestation à la conquête du pouvoir politique nécessite une organisation, seule à même de capitaliser et d’exploiter, dans un jeu politique ouvert et compétitif, les opinions et le sentiment diffus d’insécurité, né de l’inquiétude post-révolutionnaire. A ce jeu, Ennahda a gagné. Il reste aux partis politiques non islamistes à faire l’apprentissage de la conquête pacifique du pouvoir (...).

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT