Type
Article
Title
Vitesse et existence : la multiplicité des temps historiques : introduction
Author(s)
Number
9
Pages
2 - 6 p.
ISSN
19631820
Abstract
FR
Structures temporelles et perceptions du temps, expérience du temps et horizons temporels, images du temps et strates temporelles : ces notions se sont imposées aujourd’hui comme catégories centrales dans la recherche en histoire, en histoire de l’art, en sociologie et en sciences politiques. L’essor des diagnostics du temps dans les diverses disciplines est attribué à la révolution politique de 1989 et à la « révolution numérique » dans le domaine des technologies de communication, qui s’est amorcée à peu près à la même époque. Selon l’hypothèse de Hartmut Rosa, en engendrant et en renforçant les processus de mise en réseau globale, ces deux révolutions ont suscité un nouveau discours sur l’accélération et de nouvelles interprétations critiques du temps. Citant le spécialiste des médias germanoaméricain Gundolf S. Freyermuth, Rosa affirme : « Nous sommes les témoins d’une poussée d’accélération unique dans l’histoire de l’humanité. En comparaison, l’industrialisation apparaît avec le recul comme une période paisible » (...).
BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT