Type
Article
Titre
L’univers sociopolitique des fonctionnaires français
Éditeur
FR : Editions Seuil
Numéro
117
Pages
39 - 54 p.
ISSN
01520768
Résumé
FR | EN
Deux questions dominent le débat sur l’état social des fonctionnaires en France et son évolution future : d’une part, les agents de l’État sont-ils assimilables aux salariés du secteur privé ? D’autre part, en quoi peut-on affirmer que les agents publics des divers États membres de l’Union européenne partagent les mêmes représentations et les mêmes valeurs? L’étude des données sociopolitiques du long terme montre que même si le comportement électoral des fonctionnaires tend à s’aligner sur celui des salariés du secteur privé, le service de l’État garde sa spécificité culturelle (solidarisme, faible emprise du libéralisme économique). L’analyse comparative des valeurs en Europe montre par ailleurs que les fonctionnaires français, à l’instar des salariés du secteur privé, ne se distinguent pas par un refus de l’innovation et du changement, mais plutôt par un repli sur la sphère de leur univers privé et un manque d’ambition. Le réformisme constitue toujours un risque pour les fonctionnaires. Cette situation s’explique par l’absence d’autonomie professionnelle, un faible niveau de confiance interpersonnelle et l’enfermement du syndicalisme dans son rôle contestataire.
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT