Type
Article
Titre
La mobilisation partisane de droite : Les logiques organisationnelles et sociales d’adhésion à l’UMP
Dans
Revue française de science politique
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Volume
59
Numéro
1
Pages
7 - 27 p.
ISSN
00352950
DOI
10.3917/rfsp.591.0007
Mots clés
mobilisation partisane, adhésion à l’UMP, composante « populaire » de la droite
Résumé
FR | EN
Sachant que le succès électoral de N. Sarkozy en 2007 prend ses racines dans la large mobilisation partisane qui l’a précédé, cet article analyse les logiques organisationnelles et sociales de l’adhésion à l’UMP en exploitant une enquête menée auprès des adhérents réunis en congrès en novembre 2004. Il met en lumière les traits spécifiques du lien partisan à l’UMP, tel qu’il est façonné par l’organisation. Moins investis dans la vie interne du parti que leurs homologues socialistes, les adhérents ont souvent en commun un engagement au contexte électoral, voire présidentiel. S’agissant des logiques sociales, l’article souligne à la fois l’importance des liens d’interconnaissance, la persistance des clivages classiques (qu’il s’agisse de la religion ou de l’opposition entre secteur privé et secteur public) et insiste sur la nécessité d’étudier la composante « populaire » de la droite organisée en examinant de plus près le monde de ces employés – nombreux, quoique sur bien des points atypiques – qui s’engagent à l’UMP.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT