Type
Article
Title
Security : always too much and never enough. Anthropology of a non-starter market
In
Annales des télécommunications
Author(s)
BOULLIER Dominique - (Author)
JOLLIVET Pascal - Connaissance et Organisation des systèmes techniques (COSTECH EA 2223) (Author)
AUDREN Frédéric - Centre universitaire de recherches sur l'action publique et le politique. Epistémologie et Sciences sociales (CURAPP-ESS) (Author)
Editor
Springer
Volume
62
Number
11-12
Pages
1273 - 1291 p.
ISSN
00034347
Keywords
Cryptographie, Infrastructure à clé publique, Sécurité communication, Usage service télécommunication, Sociologie, Marché économique, Sécurité informatique, Signature électronique, Comportement utilisateur, Sociologie de l'action.
Abstract
EN | FR
Le marché de la sécurité basé sur les Public Key Infrastructures (Infrastructure de gestion de clés) n'est pas parvenu à décoller car la sécurité reste un marché paradoxal. Nous avons observé les pratiques de sécurité et les attentes réciproques créées par la conception de ces systèmes, plus spécifiquement ceux à base de PKI pour cette étude, dans les termes de la théorie de l'acteur-réseau, en reconstituant toutes les médiations nécessaires à l'existence d'une chaîne de sécurité informatique... souvent bien matérielle. C'est une vision sécuritaire du monde qui doit être produite, une ontologie, qui échoue quand elle veut trop formater les pratiques et les utilisateurs: elle doit rester « à géométrie variable » tout en mobilisant des garants qui la dépassent et non les seules autorités de certification marchandes. La conception d'architectures de sécurité peut elle admettre cette « sécurité suffisante » qui rend sup- portable les politiques de sécurité dès lors qu'elles disparaissent de la conscience des utilisateurs?

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT